test redmi note 10 pro

Test Xiaomi Redmi Note 10 Pro : Un bon smartphone qui pèche en photo

Xiaomi a pour habitude de sortir une multitude de smartphones. Parmi ceux là, la série Mi, les modèles haut de gamme, mais également la série Redmi, les modèles plus axés entrée / milieu de gamme. Enfin vient la gamme Poco, les smartphones entrée de gamme mais également milieu de gamme, proposant un très bon rapport qualité / prix également. Notre modèle en test ici est le Redmi Note 10 Pro, un smartphone milieu de gamme performant et agréable, avec des caractéristiques très intéressantes mais surtout, un design toujours aussi soigné.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
341€
shopping street
Stock
345€
Voir plus d'offres

Design

Comme à son habitude, Xiaomi propose des smartphones avec une très bonne qualité de fabrication. Face à des modèles comme le realme 8 Pro par exemple, le Redmi Note 10 Pro n’a pas à rougir bien au contraire. Le smartphone, s’il est plus accessible que les flagships de la marque, reste très bien fini en tout point et propose des prestations ainsi qu’une prise en mains digne des grands noms de la téléphonie mobile.

Sur la face avant, l’écran est bien naturellement prédominant, recouvrant plus de 90% de la surface de l’appareil. Sur la partie supérieure, on remarque la caméra frontale, dont Xiaomi a réduit la taille au fil des années. En effet, Samsung avait pris les devants en réduisant la taille de ces caméras poinçons qui obstruent une partie de l’écran de nos smartphones. Xiaomi n’a pas perdu de temps pour suivre le pas et propose une caméra selfie réduite, en taille uniquement.

test redmi note 10 pro

Pour ce qui est des bords, on constate avec satisfaction que le menton en bas de l’écran de l’appareil est de taille réduite lui également. On se croirait presque sur un iPhone, avec des bords quasiment égaux de tous les côtés. C’est très appréciable quand on voit des smartphones dans les mêmes gammes de prix, proposer un menton bien trop épais, surtout avec un écran AMOLED ou OLED.

Sur la tranche gauche, excepté le tiroir SIM, on ne retrouve rien de plus. Les boutons de réglage du volume ainsi que le bouton de verrouillage se trouvent sur la droite de l’appareil. C’est dommage quand on sait qu’il est plus ergonomique de placer les boutons de réglage du volume sur la gauche, sous forme de boutons séparés. Xiaomi a ici fait tout le contraire en les plaçant sur la droite, sous la forme d’un seul bouton deux positions.

Sur la tranche droite, on retrouve également le bouton de verrouillage du smartphone, intégrant son capteur d’empreintes digitales. Il est étonnant que ce dernier ne soit pas sous l’écran, au vu de la dalle AMOLED que nous avons, ce qui rend son intégration possible.

Venons-en à la tranche inférieure, où le Redmi Note 10 Pro loge un des haut-parleurs, mais également le microphone principal ainsi que son connecteur USB-C, permettant de le recharger mais également de transférer des données, du son, afficher des contenus, …

Au niveau de la tranche supérieure, quelle belle surprise de trouver une prise jack 3,5 mm ! Cette dernière, disparue des smartphones haut de gamme, persiste et fait de la résistance sur les modèles moins onéreux. Le smartphone propose également un second micro, un émetteur Infrarouge, le propre de tout bon smartphone Xiaomi, mais ça n’est pas tout. Car le Redmi Note 10 Pro intègre également un second haut-parleur pour l’écoute musicale. Ce dernier vient offrir un son stéréo au smartphone, ce qui n’est pas très commun dans ces gammes de prix, mais on apprécie tout particulièrement.

test redmi note 10 pro

Au dos de l’appareil se trouve une surface en verre. Sur cette dernière, aucune mention clairement visible comme chez certains concurrents mais juste un logo « Redmi », relativement discret. On retrouve également le module photo, accompagné de son flash et son autofocus laser. On constate la taille du flash qui est assez réduite, contrairement à celle de l’objectif principal, qui est plutôt imposant. Cependant, le module photo dorsal dépasse beaucoup de l’appareil. C’est dommage mais cela peut se régler rapidement avec une coque, qui permettra d’égaliser le tout, au détriment de l’esthétique.

La petite observation que l’on apprécie tout particulièrement, c’est le renfoncement proposé entre la tranche droite et le dos, au niveau de tous les boutons. Ce petit détail qui semble anodin, est en réalité preuve d’un soin apporté à l’esthétique du smartphone. Rien que pour ça, on adore !

Caractéristiques du Redmi Note 10 Pro

ModèleXiaomi Redmi Note 10 Pro
LogicielAndroid 11
ProcesseurQualcomm Snapdragon 732G
RAM6 Go, 8 Go
Processeur graphique (GPU)Adreno 618
Capacité de stockage64 Go, 128 Go
Taille d’écran6.67 pouces
Définition2400 x 1080 pixels
Densité de pixels (DPI)395 dpi
Appareil photo dorsal
  • 108 MP
  • 8 MP
  • 5 MP
Appareil photo frontal16 MP
Vidéo4K@30 FPS, 1080@30/60 FPS
Wi-Fia/b/g/n/ac
Bluetooth5.1
Compatible 5GNon
NFCOui
Capteur d’empreintesOui
Reconnaissance facialeOui
ConnectiqueUSB-C, Jack 3.5 mm
Capacité de la batterie5020 mAh
Recharge sans filNon
Recharge rapideOui : 33W
Poids193 grammes
DAS0,597 W/kg

Performances

Xiaomi a doté son smartphone d’un processeur Qualcomm Snapdragon 732G. Ce dernier est gravé en 8 nm et propose de bonnes performances. Malgré-tout, il ne dispose pas d’une compatibilité 5G, lui permettant de vous offrir d’excellents débits internet. Ce n’est pas très grave, le fabricant propose par ailleurs d’autres smartphones 5G, parfois un peu plus onéreux. Pour ce qui est de la RAM, trois versions sont disponibles :

  • 6 Go de RAM / 64 Go de stockage
  • 6 Go de RAM / 128 Go de stockage
  • 8 Go de RAM / 128 Go de stockage

Il est intéressant de pouvoir choisir la quantité de RAM que l’on souhaite, sans que cela influe de beaucoup sur la capacité de stockage. Tant qu’à faire, autant prendre une capacité de stockage plus élevée, la différence de prix n’est pas si importante que ça. Pour la RAM, c’est de la LPDDR4X, pour le stockage, ce dernier est en UFS 2.2.

Enfin, pour achever la partie théorique des performances et avant de passer à la pratique et aux conditions réelles, on retrouve un processeur graphique Adreno 618. Ce dernier est du recyclé de chez recyclé dans les smartphones depuis maintenant plus d’un an. Il serait temps de passer à autre chose, même si ses performances sont bel et bien là, c’est dommage de ne pas avoir un GPU plus moderne. Cependant, Xiaomi n’est pas le seul fabricant à proposer ce modèle, qui date d’il y a plus d’un an à l’heure où nous écrivons ces lignes.

performances redmi note 10 pro

Les performances du smartphone sont bonnes, sans toutefois se montrer excellentes. Le score Antutu du Redmi Note 10 Pro est de 290563 points. Dans ce score, le processeur se monter performant mais la mémoire, malgré le fait qu’elle soit en MPDDR4X, a un peu de mal. Le GPU se montre aussi efficace mais une nouvelle fois, il se montre également vieillissant.

La RAM affiche des débits de 2624 Mo/s en lecture et 1642 Mo/s en écriture, ce qui est somme toute assez classique pour un smartphone de cette gamme. Elle affiche également 35.3 ns de latences, ce qui est particulièrement appréciable ! En effet, plus les latences sont faibles, plus la RAM réagit rapidement. Cependant, il existe une corrélation entre les latences et l’augmentation de la fréquence. Plus on augmente la fréquence et donc les débits, plus la RAM se montre latente.

Pour ce qui est du stockage, nous avons sur cette version, 128 Go de stockage UFS 2.2. Cette technologie est entre l’UFS 2.1 et l’UFS 3.0, proposant toutefois des débits qui se rapprochent de la première version citée. On se retrouve donc avec des débits corrects, de l’ordre de 294 Mo/s en lecture et 196 Mo/s en écriture. On dispose également d’un port micro-SD permettant d’ajouter de la mémoire. Cependant, si les débits sont similaires à ceux de la mémoire interne, ils dépendront surtout de la carte micro-SD que vous insérerez dans le smartphone. Ce sont souvent les cartes mémoire qui brident les débits.

redmi note 10 pro test performances

Enfin, pour ce qui est des performances graphiques, le Redmi Note 10 Pro se montre performant et agréable, malgré la puce recyclée depuis plusieurs mois par les constructeurs. Il permet d’afficher en teste simple, jusqu’à 71.7 fps, en test complexe, 116 fps, par contre pour les jeux en OpenGL, ce ne sont que 23 fps et à peine plus qui seront affichées. C’est dommage car le smartphone profite toutefois d’un écran 120 Hz.

Écran

Ce fameux écran 120 Hz justement est très agréable. C’est une très bonne chose de profiter ici d’un bel écran AMOLED qui plus est, avec une fréquence élevée. Cela permet à la fois de gagner en fluidité, mais également de profiter de plus de luminosité et de couleurs plus agréables, plus profondes. Enfin ça, c’est dans la théorie. Car dans la pratique, le Redmi Note 10 Pro a la particularité de proposer des couleurs très douces pour une dalle AMOLED.

Le verre est par ailleurs recouvert par un film de protection, comme sur la quasi-totalité des smartphone, excepté les iPhone. Cela a pour but de protéger votre smartphone d’éventuelles chutes, sans pour autant endommager l’écran. C’est aussi très pratique car au moins, vous ne risquerez pas de mal poser votre film de protection !

La dalle AMOLED de 6,67 pouces propose une résolution Full HD+ soit 2400 x 1080 pixels, ce qui est un grand standard sur l’immense majorité des smartphones de nos jours, milieu de gamme ou non. Cette définition offre ainsi une densité de 395 pixels par pouce, ce qui est très bon et également un standard autour duquel tournent un très grand nombre d’appareils.

test redmi note 10 pro

L’écran propose une belle luminosité pouvant monter à 1300 nits, ce qui est une nouvelle fois très respectable et qui permet très aisément de voir en plein jour, ce qu’il affiche. Pour ce qui est de la colorimétrie, il exploite l’espace colorimétrique DCI-P3 et propose des couleurs 8 bits et une compatibilité HDR10.

Ce que l’on apprécie particulièrement, c’est le mode nuit, présent comme sur un grand nombre de smartphones. Ce dernier exploite pleinement la technologie AMOLED de l’écran, ce qui donne des noirs totalement noirs et non pas du noir gris foncé lumineux, comme sr le Xperia 5 II. Le mode sombre offre la possibilité d’être planifié, si vous souhaitez l’activer à certaines heures de la journée seulement. Pour ma part, je l’ai programmé de 21h à 8h du matin.

On retrouve également un mode lecture, permettant de réduire la lumière bleue de l’écran et de rendre la lecture plus agréable. L’écran est ainsi moins agressif quand vous êtes fatigués ou quand vous lisez en conditions de faible luminosité. Ce n’est pas une liseuse électronique loin de là, mais c’est déjà un peu plus agréable qu’au naturel. Toutefois, on peut (comme moi) ne pas être un grand fan de cette technologie.

test redmi note 10 pro

Il est également possible de régler les profils colorimétriques. On peut laisser tout en automatique, comme il est recommandé de le faire par le fabricant. Toutefois, le mode saturé permet d’offrir des couleurs plus intenses mais n’est pas toujours très agréable il faut le reconnaître. Le mode standard quant à lui, propose des couleurs un peu plus ternes et garde un contraste constant, tout en proposant un écran un peu plus jaune que le mode automatique.

Si tant de blancheur ne vous plait pas, vous pouvez toujours ajuster la température de couleur, soit via le cercle chromatique, soit avec des reconfigurations proposées. Encore une fois, l’écran est très bien calibré par défaut et nous vous conseillons de le laisser tel qu’il est configuré par le constructeur.

Tactile

Avec un taux d’échantillonnage tactile à 240 Hz, le digitizer se montre réactif. Il ne l’est pas autant que chez Sony il faut le reconnaître, cependant, on jouit d’un écran tactile sur la totalité de sa surface tel en témoigne notre test sur DisplayTester. En effet, le tactile est réactif et agréable, sans compter que l’écran est assez doux au toucher (quand il est propre). Cela permet d’offrir une très bonne expérience utilisateur.

Appareil photo

Xiaomi se vante de proposer un capteur photo principal de 108 MP, soit le meilleur qui se fait sur le marché en ce moment. Cependant, le meilleur par la résolution, certes ! Mais peut-être pas le meilleur capteur photo le mieux exploité … Le module photo arrière regroupe au total quatre capteurs photo. Lesquels vont de 108 MP pour le capteur principal, à 8 MP pour le capteur ultra grand-angle, à 5 MP pour l’objectif macro puis à 2 MP pour le capteur de profondeur. Il est intéressant de voir que contrairment à certains concurrents, Xiaomi propose un capteur 5 MP pour le mode macro.

test redmi note 10 pro

J’ai en effet l’habitude de dire qu’un capteur macro ne sert pas à grand chose sur un smartphone. Toutefois, ici, il faut reconnaître qu’avec ses 5 MP et la possibilité de prendre des photos de très près, sans se coller au sujet, je m’incline. Quant au capteur ultra grand-angle, on peut regretter le fait qu’il ne dispose que d’un angle de 118°, ce qui ne permet pas de prendre des photos en x0,5 mais bien en x0,6.

Voici comment se compose le module photo dorsal du Redmi Note 10 Pro :

ObjectifPrincipalUltra grand-angleTélémacroCapteur de profondeur
Résolution108 MP8 MP 5 MP 2 MP
Ouverturef/1,9f/2,2f/2,4f/2,4
Angle de vue118°

Le Xiaomi Redmi Note 10 Pro regroupe également tout un lot de fonctionnalités, lesquelles nous laissent parfois hésitants sur laquelle choisir pour nos photos / vidéos. Voici les différents modes que propose son appareil photo :

  • Pro
  • Vidéo
  • Photo
  • Portrait
  • Macro
  • Nuit
  • 108M
  • Vidéo courte
  • Panorama
  • Scanner de documents
  • VLOG
  • Ralenti
  • Accéléré
  • Dual vidéo
  • Exposition longue
  • Clone

On apprécie tout particulièrement le mode Dual vidéo dont on reparlera dans quelques lignes. En attendant, regardons ensemble l’esthétique du module photo dorsal. Ce dernier dépasse allègrement du smartphone, le rendant instable si vous l’utilisez à plat sur un bureau et sans coque de protection. Il peut être fragilisé mais surtout, ne facilite pas l’envoi de messages ! En effet, il dépasse de près de 2 mm du smartphone !

Cependant, Xiaomi a tout bien rangé et a disposé le capteur principal en haut, mis en évidence par un cadre gris. Les autres capteurs sont situés sur le milieu et le bas du module. Sur la droite, on retrouve également un flash, étonnamment petit, mais qui fonctionne très bien !

Venons-en maintenant à la qualité photo du Redmi Note 10 Pro en mode automatique. En bonnes conditions lumineuses comme en conditions plus médiocres, le smartphone se débrouille bien. Il gère par ailleurs bien les contrejours, ce qui est un peu le fléau des smartphones en photo. Les couleurs sont justes, le mode AI est activé par défaut mais ne dénature pas les couleurs des photos par rapport à la réalité. On note par ailleurs qu’on peut zoomer sur les photos sans les dénaturer ou qu’elles pixellisent. Attention toutefois, en mode automatique les photos sont prises en 12 MP et pas en 108 MP, pour cela, il faut activer la fonctionnalité.

D’autre part, on aime cette petite attention aux détails de Xiaomi, lorsque je prends mon chat en photo par exemple, un icône de chat s’affiche à la place de l’icône « AI » (Intelligence Artificielle). La reconnaissance des animaux fonctionne très bien.

Zoom

Le Redmi Note 10 Pro propose un zoom de x0,6 à x10. Quelle a été notre déception lorsque nous avons remarqué que le smartphone ne prenait pas les photos en x0,5 ! Petite déception tout de même il faut l’avouer, rien de très grave ici. On a donc un capteur avec un angle de 118° en mode ultra grand-angle, avec une résolution de 8 MP. Toutefois, si le grand angle est bon, le zoom est plus discutable.

En effet, nous avons pris quelques photos avec le smartphone, que nous avons pu comparer au realme 8 Pro précédemment évoqué. Les deux proposent un capteur de 108 MP pourtant et il faut reconnaître que le Redmi Note 10 Pro n’est pas réjouissant quand on commence à beaucoup zoomer. Nous aurons l’occasion de faire un comparatif dédié des deux smartphones sur ce point, mais on s’attendait clairement à mieux pour le Redmi Note 10 Pro.

Mode macro

Si je dis souvent que cette fonctionnalité ne sert pas à grand chose, c’est parfois à tort (et parfois à raison aussi …). Ici toutefois, Xiaomi propose un capteur de 5 MP, permettant de prendre des photos en se tenant relativement distant du sujet. Quelques centimètres suffisent, quand avec d’autres smartphones, on doit se tenir à 4 centimètres, ce qui est en réalité très proche. Une nouvelle fois, le capteur macro gère très bien les contrejours.

Il est possible de prendre des photos très belles avec ce capteur qui propose une résolution supérieure aux 2 MP de bien d’autres smartphones. Là est par ailleurs tout son intérêt. On peut donc voir l’oreille de ce magnifique chat qui sert d’exemple parfait pour parler des photos macro des sujets en mouvement. En effet, ce n’est pas de tout aise et il faut mieux prendre un sujet stable en photo, qu’un sujet en mouvement avec cet objectif, au risque de rater votre photo.

Caméra frontale

Comme sur tous les smartphones chinois et même la quasi-totalité des smartphones de nos jours, le Redmi Note 10 Pro applique un effet beauté sur la caméra frontale de 16 MP. Ce dernier permet de lisser la peau notamment, mais également d’autres fonctionnalités comme blanchir les dents, reformer légèrement votre visage (nez, menton, yeux, …). L’effet appliqué n’est pas mauvais et reste discret, limite très appréciable.

test redmi note 10 pro

La caméra frontale propose de belles photos, nettes et détaillées. C’est assez logique pour un modèle de 16 MP mais important pour être signalé. Bien des smartphones proposent de très bonnes résolutions mais ne tiennent pas leurs promesses pour ce qui est de la qualité. Ce n’est pas le cas du Redmi Note 10 Pro qui tient ses promesses sur ce point.

L’effet bokeh généré lorsque l’on se met en mode portrait est également correct, bien que l’on aurait apprécié un peu plus de flou d’arrière plan. Toutefois, le visage et les cheveux sont bien délimités et il ne se laisse pas avoir par une mèche rebelle. Attention toutefois sur des tons de cheveux très proches de l’arrière-plan, le smartphone peut parfois avoir du mal, si bien sur la caméra frontale qu’avec le capteur dorsal.

Photo de nuit

Nonobstant la présence du mode nuit sur l’entièreté des smartphones qui sortent maintenant, ce dernier varie selon les appareils. Ici, sur le Redmi Note 10 Pro, le mode nuit est plutôt bon pour un smartphone dans cette gamme tarifaire. Il n’équivaut pas à un Galaxy S20 qui proposait un mode nuit vraiment très bon, mais vaut largement d’autres concurrents en conditions de très mauvaise luminosité ambiante.

Lorsque la luminosité est un peu meilleure, sur un parking éclairé par exemple, les photos sont plus claires, forcément. Le résultat est bien meilleur et très satisfaisant pour ce smartphone qui commence à se montrer performant en tout point.

Vidéo

Le Xiaomi Redmi Note 10 Pro peut filmer en 4K Ultra HD 30 fps. Xiaomi aurait pu tout de même proposer de monter à 60 images par seconde sur la version Pro, mais ça n’est pas le cas. Bien filmée, une vidéo en 30 images par seconde peut être très agréable à regarder toutefois. La stabilisation par défaut est bonne mais il existe un mode spécial permettant de l’optimiser.

Nous ne sommes toutefois pas sur un smartphone Oppo ou Realme, permettant d’optimiser au maximum la stabilisation vidéo. Cependant, on se contente de ce que l’on a, bien qu’un stabilisateur ne sera pas de trop pour un résultat vraiment optimal.

Une autre fonctionnalité de l’appareil est le mode Dual Vidéo. Ce dernier permet d’exploiter à la fois la caméra frontale et en même temps la caméra dorsale du smartphone. C’est très pratique pour des VLOG, si vous souhaitez faire visiter un endroit en vidéo par exemple, en montrant à la fois votre tête pour donner un peu d’humanisme à votre vidéo, mais également un paysage, un musée, … ce que vous souhaitez montrer.

Interface MIUI

MIUI est une des interfaces de smartphone que je préfère personnellement. Parce que déjà, elle se rapproche beaucoup d’iOS, que j’utilise tous les jours depuis bientôt 10 ans, mais également parce que les mouvements entre les applications, les défilements, les ouvertures d’apps et toutes ces petites animations, sont d’une fluidité inégalée chez les concurrents. C’est un vrai plaisir à utiliser et Xiaomi a retravaillé le design de son interface il y a quelques années, pour proposer un côté flat design vraiment plaisant.

C’est simple, si je devais changer de smartphone pour un Android, je prendrai un Xiaomi pour l’interface MIUI.

Cependant, on ne retrouve pas ici de fondamentaux d’Android comme le tiroir d’applications par défaut. En effet, il n’est pas présent sur les smartphones du constructeur. Toutefois, il est possible de l’activer rapidement dans les paramètres. De même, pour le centre de contrôle, Xiaomi s’est clairement inspiré d’Apple dans la nouvelle version de ce dernier. Il est maintenant possible de scinder le centre de notifications et le centre de contrôle. Ainsi, un slide de bas en haut sur la gauche ouvre les notifications, un slide de bas en haut sur la droite ouvre le control center.

On constate également que les fonds d’écrans fournis par défaut dans l’OS sont agréables et esthétiques, ce qui n’est clairement pas le fort de toutes les marques de smartphones. Enfin, pour naviguer encore une fois façon iPhone, on peut mettre la barre de navigation au lieu des trois boutons d’Android, ce qui offre également la possibilité de slider pour revenir au menu précédent, dans les applications par défaut du smartphone du moins. Ce n’est pas vraiment propre à Xiaomi toutefois, c’est une mise à jour globale d’Android qui propose cela.

Enfin, Xiaomi, qui s’inspire toujours d’Apple, propose maintenant un menu dédié à la vie privée dans les paramètres de l’appareil. La vie privée et la confidentialité des données sont un gros point sur lequel Apple insiste et Xiaomi a bien raison de s’y mettre également. Il est possible de choisir quelles applications ont le droit d’accéder à la localisation, au micro, aux contacts, journaux d’appels et à vos fichiers et contenus multimédias.

Si vous souhaitez couper la localisation à Facebook ou à Tinder par exemple, c’est totalement possible et très simplement. Pour ma part, certaines applications comme Booking, installé par défaut, ainsi qu’AnTuTu Benchmark, n’ont pas besoin de savoir où je suis. Si vous refusez par exemple le micro à Google, vous ne serez plus pistés et trackés pour des publicités ciblées. Cependant, là où la fonctionnalité a ses limites, c’est que vous perdrez Google Assistant. Une opération donc à double tranchant, qui vous oblige à faire certains choix.

Verrouillage et sécurité

Comme sur un très grand nombre de smartphone, pour ne pas dire tous car ce n’est tout simplement pas vrai, le Redmi Note 10 Pro dispose d’un capteur d’empreintes digitales et d’un système de reconnaissance faciale. C’est la norme sur l’immense majorité des smartphones. Pour commencer, parlons du capteur d’empreintes digitales. Ce dernier est situé dans le bouton de verrouillage / déverrouillage, sur la tranche droite de l’appareil.

Il est intéressant pour les constructeurs de le positionner ici car les capteurs physiques sont plus rapides que ceux sous l’écran. C’est très certainement la raison pour laquelle Xiaomi a fait l’impasse sur cette technologie, malgré le fait que le smartphone soit doté d’une dalle AMOLED, qui permet pourtant de positionner un capteur d’empreintes sous l’écran. C’est un peu dommage, mais rien de bien grave non plus ici, il faut se l’avouer.

redmi note 10 pro avis

On dispose donc d’un capteur d’empreintes digitales fiable et rapide, qui reconnaît notre empreinte à tous les coups. Bien évidemment, cela ne compte pas si vous avez les doigts vraiment sales, gras, mouillés, …

Enfin, le second système est le capteur de reconnaissance faciale. Ce dernier n’est pas celui d’un iPhone certes, mais fonctionne très bien. Comme sur tous les smartphones, on retrouve cependant un peu de difficultés de nuit, avec un système qui a tendance à ne pas détecter le visage facilement. En effet, la faible luminosité que reçoit la caméra frontale peut ne pas aider à faire fonctionner ce système. Toutefois, le capteur d’empreintes est toujours là !

Enfin, on note que la reconnaissance faciale est stable, ce qui est un très bon point.

Qualité sonore

Le Redmi Note 10 Pro a pour avantage de proposer un son stéréo. Ce, grâce à un haut-parleur principal situé au niveau de la partie inférieure du smartphone, mais également avec un second haut-parleur, situé sur la tranche haute. J’ai donc mis quelques unes de mes musiques préférées et il faut reconnaître que pour 300€ environ, il propose un son de très bonne qualité !

On apprécie la haut-parleur stéréo sur un smartphone milieu de gamme, ce qui n’est pas toujours de mise. Cependant, ici, Xiaomi a privilégié la qualité et ça se voit sur quasiment tous les points de l’appareil. Le son est clair et limpide, tout en restant puissant et sans agresser les oreilles. Les basses sont équilibrées et bien présentes, les médiums également et les aigues en quantité suffisants pour ne pas être auditivement douloureuses.

Autonomie

Avec sa grosse batterie de 5020 mAh, le Redmi Note 10 Pro tient sans soucis la journée entière, même jusqu’à deux jours si vous ne l’exploitez pas à tout son potentiel. Toutefois, si vous décidez de l’exploiter au maximum de ses performances, c’est à dire avec du partage de connexion, un peu de jeux, quelques photos / vidéos et de nombreux appels, l’appareil ne tiendra pas plus d’une journée.

bien évidemment, l’utilisation de certaines fonctionnalités comme l’écran à 120 Hz, tire plus sur la batterie qu’en se restreignant. Mais si le smartphone propose des fonctionnalités intéressantes, autant s’en servir et le charger tous les soirs, plutôt que de se restreindre sur des options pourtant tant appréciables. Si vous souhaitez prolonger l’autonomie de l’appareil, l’économiseur de batterie est disponible. Si vous voulez passer en mode survie, l’économiseur de batterie Ultra est également là, permettant de restreindre au maximum les fonctionnalités du smartphone à l’essentiel. Oubliez donc la dernière vidéo de Charles Tech ou GTA San Andreas Mobile, vous ferez tout ça lorsque votre smartphone sera bien rechargé.

Fort heureusement, pour le recharger, on dispose d’un adaptateur secteur 33W, permettant de charger le smartphone rapidement. C’est très pratique mais avec la batterie de 5020 mAh, il prend tout de même un peu de temps, plus d’une heure est nécessaire pour lui redonner pleine vitalité. Il n’est pas compatible avec la charge sans fil, comme de nombreux modèles de chez Xiaomi et c’est bien dommage cependant.

Connectivité

Pas de 5G au programme sur ce smartphone. Cependant, bien d’autres connectivités permettant de l’utiliser en se passant d’internet mobile ultra-rapide, encore très peu répandu en France à l’heure actuelle. Le Redmi Note 10 Pro dispose de connectivités NFC, Wi-Fi ac à 2,4 GHz et 5 GHz, ainsi que du Bluetooth 5.1. Si l’on ne regrette pas l’absence de 5G, on peut toutefois s’avouer un peu déçus par l’absence de Wi-Fi 6 sur cet appareil.

Bien que peu de box soient encore compatibles à l’heure actuelles et qu’il faille passer par un routeur Wi-Fi, c’est encore un standard réservé aux modèles haut de gamme. Les débits sont toutefois satisfaisants pour quiconque dispose d’une connexion fibre avec une box performante, à condition de ne pas se trouver trop loin. Ce problème reste toutefois plus celui de la box que du smartphone.

Pour ce qui est des données mobiles, le Redmi Note 10 Pro est compatible 4G+ sur les bandes que nous utilisons en France. Voici la liste des bandes disponibles :

2G1, 2, 5, 8
3G1, 2, 4, 5, 8
4G1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 20, 28, 32, 38, 40, 41

Aucun souci donc si vous êtes chez Free, la bande 700 MHz, très utilisée par l’opérateur, est entièrement supportée. Nous avons également réalisé un Speedtest sur le réseau d’Orange, avec de très bons résultats.

Sur les smartphones Xiaomi de manière générale, on dispose d’un émetteur Infrarouge. Le Redmi Note 10 Pro ne déroge pas à la règle et en propose un bien évidemment. Il permet de contrôler des appareils comme votre téléviseur, votre Mi Box TV, mais également des enceintes Bluetooth, vidéoprojecteur, … Tout ce qui possède une connectivité Infrarouge.

En termes de connectique, l’appareil permet de brancher un casque ou des écouteurs en jack 3,5 mm, ce qui est intéressant. A quoi bon acheter un casque Bluetooth quand votre « vieux » casque filaire permet encore d’écouter de la musique à la perfection ? Le connecteur USB-C supporte l’OTG, ce qui lui permet de transférer des données, aussi bien que du son et de l’image.

Test Xiaomi Redmi Note 10 Pro : Avis

Le Redmi Note 10 Pro est vraiment un bon smartphone. Le rapport qualité / prix est très bon, nous avons ici un smartphone qui est très bon presque en tous points pour environ 300€. Il est toutefois plus cher que le realme 8 Pro, son concurrent direct. Bien qu’il soit clairement mieux fini, plus performant, plus élégant et avec un écran AMOLED à 120 Hz, contre 60 Hz chez son concurrent, il est moins bon en photo.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
299€
shopping street
Stock
341€
shopping street
Stock
345€
Voir plus d'offres

Le zoom du smartphone pour prendre des photos est en fait le seul point sur lequel il pèche vraiment. Tout le reste est à l’image de ce que propose Xiaomi depuis quelques années, agréable, performant, fluide et très bien optimisé. Si vous cherchez un très bon smartphone abordable et avec des caractéristiques dignes de ce nom, n’hésitez plus.

Test Xiaomi Redmi Note 10 Pro
8
8.8
8.8/10

Xiaomi Redmi Note 10 Pro : Avis

Le Redmi Note 10 Pro excelle quasiment en tous points pour un prix agréable. La version 8 Go de RAM + 128 Go de stockage sera bien évidemment à privilégier si vous souhaitez profiter pleinement de l’appareil. La surcouche MIUI est très agréable, les performances sont bonnes, l’appareil photo est globalement bon également et l’écran AMOLED 120 Hz est un réel plaisir.

  • Performances
    9
    9/10
  • Écran
    10
    10/10
  • Appareil photo
    8
    8/10
  • Logiciel
    9
    9/10
  • Autonomie
    9
    9/10
  • Prise en mains
    8
    8/10
Pros
  • Écran 120 Hz AMOLED
  • Bonnes performances
  • Son stéréo
  • Très bonne autonomie
  • L’interface MIUI
  • Émetteur Infrarouge
Cons
  • Zoom de l’appareil photo médiocre
  • Module photo arrière qui dépasse allègrement
Charles
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.