Connect with us

Hi, what are you looking for?

SSD externe

Test WD Black D50 Game Dock : un dock SSD avec large connectique

test wd black d50

Pour connecter plusieurs périphériques, tout en profitant d’un espace de stockage supplémentaire, il y a un accessoire très pratique, le WD Black D50 Game Dock. Construit par Western Digital, il propose une large connectique mais également un SSD performant et rapide à l’intérieur. Nous vous en proposons le test complet afin de voir ce qu’il vaut vraiment.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
417€€

Design

Ce WD Black D50 Game Dock change pas mal de ce que l’on pouvait retrouver avec d’autres périphériques de la marque comme le WD Black P50 par exemple. Ce n’est pas un simple SSD externe ici mais un dock de connexion multi-ports, permettant de connecter aussi bien un écran que d’autres périphériques en USB. On retrouve un petit bloc carré toujours avec le design de la gamme de SSD externes WD Black de chez Western Digital.

Mais il ne vient pas tout seul, on retrouve avec le SSD dans le pack :

  • Un câble USB-C ver USB-C
  • Un câble d’alimentation avec adaptateur secteur

On regrette par ailleurs que le transformateur soit aussi volumineux, mais il doit tout de même fournir la coquette puissance de 180 Watts au WD Black D50. Non, le SSD en lui-même ne consomme pas tout ça, rassurez-vous ! Cependant, il permet également d’alimenter un ordinateur portable et de le recharger en 87 Watts via son port Thunderbolt 4.

Le design est tout noir, avec toutefois, une petite touche de RGB au niveau de la partie inférieure. Ce RGB est présent sous la forme d’une fine bande, du côté gauche du D50 Game Dock et pas partout. Vous l’aurez très certainement compris, c’est un dock fixe que vous n’irez certainement pas balader partout avec vous en déplacement.

WD Black D50 Game Dock : Fiche technique

ModèleWestern Digital WD Black D50 Game Dock
Type de supportSSD
Type de SSDM.2 NVME
Capacité1 To
Connectique
  • 1 RJ45 Ethernet
  • 2 USB-A 3.2 Gen.2
  • 2 Thunderbolt 3
  • 1 USB-C 3.2 Gen.2
  • 1 DisplayPort
VentilationOui
CompatibilitéWindows, macOS, Linux
Logiciel dédiéOui

Connectique

Pour ce qui est de la connectique, elle est assez riche ici ! Nous avons la satisfaction de retrouver une prise secteur certes, mais ça n’est pas tout. Le reste de la connectique se compose de :

  • Un port RJ45 Ethernet
  • Deux ports USB-A 3.2 Gen.2
  • Deux ports Thunderbolt 3
  • Un port USB-C 3.2 Gen.2
  • Un port DisplayPort

Pour vous détailler un peu plus la connectique, détaillons un peu cette dernière. Le port RJ45 adopte la norme Gigabit Ethernet, ce qui signifie que vous pourrez sans soucis profiter d’une connexion rapide. Si vous avez la fibre, c’est clairement l’idéal.

Un des deux ports Thunderbolt 3 est également compatible avec la recharge d’un ordinateur. Il permet de délivrer une puissance de 87 Watts, ce qui est assez honorable, sachant que si vous connectez un ultrabook, sa puissance de charge dépassera rarement 65 Watts.

Concernant l’autre port Thunderbolt 3, il est compatible également avec le branchement d’un écran. En parlant d’écran, le DisplayPort 1.4 permet de connecter un écran jusqu’à 5K en 60 Hz. Ne comptez donc pas jouer an 5K 144 Hz non plus avec toutefois. Enfin, le port USB 3.2 Gen.2 délivre un débit de 10 Gbit/s, comme les ports USB-A également présents. Le D50 Game Dock profite donc d’une belle connectique, riche et très pratique.

Performances

En termes de performances, Western Digital nous indique que son Game Dock D50 peut monter à 3000 Mo/s en lecture. Les débits en écriture sont souvent plus faibles, en général. Il arrive qu’ils soient parfois équivalents aux débits en lecture, mais c’est un peu plus rare. Le WD Black D50 Game Dock confirme cette règle, tout en réussissant quasi-parfaitement les tests de vitesse.

Nous avons fait comme à notre habitude, quelques bechmarks à l’aide du logiciel CrystalDiskMark. Les résultats sont, on doit le dire, bons.

En effet, les débits sont quasiment à 3000 Mo/s en lecture, comme promis. Nous avons branché le SSD en Thunderbolt 3 à un Acer Porsche Design Book RS. Les débits frôlent ceux annoncés par le fabricant en lecture et en écriture, on doit dire que c’est également performant et agréable de profiter de plus de 2600 Mo/s. Sur ce point, le SSD tient totalement ses promesses. Cependant, il n’est pas exempt d’un petit défaut, que nous avons tout de suite remarqué.

Quantité de données50 Mo500 Mo2 Go8 Go32 Go
Vitesse en lecture séquentielle2976 Mo/s2970 Mo/s2972 Mo/s2971 Mo/s2979 Mo/s
Vitesse en écriture séquentielle2621 Mo/s2613 Mo/s2614 Mo/s2613 Mo/s2616 Mo/s

Si l’on constate que les débits sont très stables et diffèrent très peu selon la quantité de données lue ou copiée en lecture et écriture séquentielle, on remarque que le SSD chauffe pas mal et ce, rapidement !

Températures

En effet, nous avons fait pas mal de benchmarks, ce qui sollicite beaucoup ce dernier, mais un SSD de jeu est appelé à être beaucoup sollicité si vous l’utilisez pour jouer aux derniers gros volumes sortis. Nos benchmarks affichent ici une température élevée de 64°C. Cependant, une température de 71°C a été constatée un peu plus tard, ce qui fait vraiment beaucoup.

Cette température, on la remarque tout de suite quand on met la main sur le boitier. Cependant, elle est due, certes, au SSD qui chauffe pas mal de nature, mais également à la recharge. En effet, lorsque l’on ne branche pas d’ordinateur pour le recharger, l’appareil chauffe bien moins. C’est une réaction au final assez normale pour un appareil qui transmet de l’énergie électrique d’un endroit à un autre. Certes le WD Black D50 chauffe, mais pas de quoi s’inquiéter pour autant.

Logiciel Western Digital

Avec son D50 Game Dock, Western Digital fournit un logiciel permettant de contrôler tout un lot de fonctionnalités.

Le logiciel en question, nommé Dashboard, permet de voir l’état du disque ainsi que sa température. La première chose que l’on constate de manière claire, c’est qu’il chauffe beaucoup. Nous n’avons déjà constaté auparavant, mais en effet, dans les températures, il ne va que rarement en dessous des 60°C. C’est pourquoi le ventilateur est par ailleurs activé en quasi-permanence. Malgré son petit format, il permet de refroidir assez efficacement le D50 Game Dock.

Dans le menu des paramètres globaux, on retrouve la possibilité de démarrer le logiciel automatiquement dès le démarrage de l’ordinateur, ce qui est certes pratique, mais pas vraiment conseillé si vous n’en avez pas une utilité absolue. Il est également possible d’afficher les températures en Fahrenheit (°F) au lieu de Celsius (°C), si vous voulez vous faire peur n’hésitez pas, ou si vous habitez en Amérique du Nord aussi … Sinon, laissez cela comme tel.

Le menu outil présente les mises à jour du logiciel, mais permet également d’autres fonctionnalités supplémentaires, comme effacer le lecteur rapidement. Cela permet de le formater, mais Windows aussi bien que MacOS font cela par défaut.

Enfin, les réglages RGB sont disponibles, compatibles avec la majorité des systèmes de lumière LED ARGB, à savoir :

  • Asus AuraSync
  • Razer Chroma
  • MSI Mystic Light
  • Gigabyte RGB Fusion

Il sera donc possible si comme moi, vous avez un clavier et une souris Razer, de synchroniser l’éclairage RGB du D50 Game Dock, sur l’éclairage de votre clavier et votre souris. De même avec du Gigabyte, MSI ou Asus.

rgb du wd black d50

Sinon, le nombre d’effets de rétro-éclairage est assez important, surtout pour un tel produit qui ne propose qu’une petite ligne de LED RGB.

Test WD Black D50 Game Dock : Avis

S’il peut parfois se montrer capricieux, il fonctionne toutefois bien. C’est un produit vendu à un tarif élevé en effet. Cependant, il permet de stocker une grande quantité de données (une version 1 To et une version 2 To de disponibles), tout en étendant la connectique de votre ordinateur. On retrouve de l’USB-C à foison, de l’USB-A en quantité suffisante également, mais aussi la possibilité de charger un ordinateur, via la port Thunderbolt 87W.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
417€€

Il est également intéressant de pouvoir y connecter internet, des écrans et tous les périphériques que l’on souhaite. Aussi bien sur PC que sur Mac, ce WD Black D50 est un bel atout, vendu à un prix certes élevé, mais avec de très nombreuses fonctionnalités dans son sac.

Test WD Black D50 Game Dock
8
8.7
8.7/10

WD Black D50 Game Dock : Avis

Le WD Black D50 Game Dock est un bon système multifonctions. Avec sa large connectique, il permet de rendre un ultrabook enfin acceptable sur ce point là, tout en augmentant sa capacité de stockage, avec un SSD rapide.

  • Performances
    9
    9/10
  • Connectivité
    10
    10/10
  • Température
    7
    7/10
Pros
  • Très bons débits
  • Connectique exhaustive
  • RGB agréable
  • Recharge de PC 87W
Cons
  • Connexion parfois capricieuse nécessitant de changer de port
Written By

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

Lisez aussi

Copyright © 2017 - 2021 Charles Tech - Toute reproduction (même partielle) interdite sous peine de poursuites.