Connect with us

Hi, what are you looking for?

Tests high-tech

Test Toshiba Canvio Gaming : jouer avec un disque dur mécanique ?

test toshiba canvio gaming

Parfois quand vous n’avez pas assez de place dans votre PC fixe ou portable, il peut être intéressant d’avoir ses jeux en externe. Cela évite, si vous avez un petit disque dur et peu de budget pour le changer, d’être limité pour jouer correctement. De plus, les jeux sont assez fluides et ne demandent pas forcément un SSD M.2 ultra-rapide comme un Seagate FireCuda 520.C’est pourquoi Toshiba a créé le Canvio Gaming, un disque dur mécanique qui vous permettra de jouer en toute tranquillité.

Design

Avec un design assez soigné, il ressemble très exactement au Toshiba Canvio Flex précédemment testé sur le site. C’est exactement la même base avec les couleurs qui changent tout de même. Le noir sert à vanter l’image « gaming » du produit, même si les débits seront très similaires sans doute.

test toshiba canvio gaming

On retrouve comme sur le Flex, la face supérieure en gris foncé cette fois. Là où l’autre disque dur mise sur le blanc et les couleurs claires, c’est sur le noir que mise le Canvio Gaming avec une coque en plastique noire. On retrouve les petits aspects brillants que l’on apprécie, ainsi que la LED d’activité, toujours présente. Cette dernière, illuminée en bleu, permet de voir quand le disque est actif. Toutefois, elle n’est pas perturbante à l’utilisation au quotidien.

On retrouve une connectique micro-USB 3.2, permettant d’avoir des débits tout à fait corrects. Restons sur le fait que c’est un disque dur et qu’il n’est pas fait pour avoir de grosses performances mais pour proposer une quantité de stockage assez intéressantes pour un prix accessible. C’est donc une bonne chose et en aucun cas un handicap. On ne retrouve toutefois pas ici, de câble micro-USB 3.2 vers USB-C, ce qui vous bloquera avec certains appareils.

Caractéristiques du Toshiba Canvio Gaming

Modèle Toshiba Canvio Gaming
Type de support de stockage Disque dur
Capacités de stockage 1 To, 2 To, 4 To
Format de disque 2.5 pouces
Compatibilité
  • macOS
  • Windows
  • Linux
  • Xbox
  • PlayStation
Connectique Micro-USB 3.2
Compatible USB-C Oui
Poids 149 grammes

Performances

En termes de performances, vous pourrez faire tourner tout ce que vous souhaitez avec sans trop de soucis. Le gros avantage, c’est que pour quelques dizaines d’euros, vous avez un très bon disque dur externe, là où pour un SSD certes, plus rapide, vous devrez parfois mettre deux fois ce prix. Sauf que tout le monde n’a pas un budget extensible. De plus, un SSD est limité dans le temps pour ce qui est quantités de données écrites. Un disque mécanique a une durée de vie illimitée tant que son intégrité n’est pas touchée par une chute par exemple ou de mauvais branchements.

Pour mesurer les performances, nous avons utilisé le logiciel CrystalDisk Mark. Ce dernier nous permet de voir les débits du Toshiba Canvio Gaming en lecture et en écriture. Les résultats sont somme toute assez bons, les voici dans le tableau ci-dessous :

Quantité de données 16 Mo 64 Mo 256 Mo 1 Go 8 Go 64 Go
Vitesse en lecture séquentielle 151 Mo/s 148 Mo/s 145 Mo/s 146 Mo/s 143 Mo/s 143 Mo/s
Vitesse en écriture séquentielle 232 Mo/s 141 Mo/s 140 Mo/s 146 Mo/s 145 Mo/s 143 Mo/s

Certes, on retrouve une vitesse d’écriture assez élevée sur la quantité de données « 16 Mo ». Cependant, ce débit s’il est plutôt bon, est faussé par la faible quantité de données écrite et donc, la difficulté par le logiciel à analyser les débits réels. on se fiera donc aux autres valeurs qui sont elles, correctes. C’est bien mais ça reste moins que le Toshiba Canvio Slim en général, ce qui est assez dommage. Cependant, rien n’est vraiment dramatique, les débits tournent autour des 145 Mo/s, ce qui est bien et proche de la limite des 150 Mo/s pour un disque dur externe 5400 tr/min.

On note également que le HDD reste allumé et dispose d’un mode « Always-On ». Si ce n’est pas un écran qui s’allume ici, il ne cesse pas de tourner pour vous diminuer les temps d’accès entre deux jeux, ce qui est assez pratique.

Températures

Pour ce qui est des températures, le Toshiba Canvio Gaming chauffe un peu quand on lui en demande beaucoup, c’est indéniable. Cependant, cette température reste limitée et tout à fait correcte. Elle n’est pas excessive loin de là et de toute manière, un disque dur ne chauffera jamais beaucoup. La température maximale que nous avons enregistrée est de 42°C.

Test Toshiba Canvio Gaming : Avis

Le Toshiba Canvio Gaming ne propose certes pas des débits exceptionnels. Cependant, il se tient à de bons débits et ce, de manière constante, quelle que soit la quantité de données échangée. C’est un très bon point. On note également la présence de micro-USB 3.2, ce qui contribue à proposer de bons débits. La couleur noire est bien appréciable mais le câble micro-USB vers USB-C manque ici, surtout pour certains PC gaming assez fins comme un Razer Blade Stealth 13 ou certaines consoles nouvelle génération.

Test Toshiba Canvio Gaming
8
8.5
8.5/10

Toshiba Canvio Gaming : Avis

Pour un disque dur annoncé comme performant, les débits sont très légèrement en retrait par rapport à nos espérances. Rien de très gênant ici cependant, ça n’est que 5 ou 6 Mo/s, on ne chipotera pas pour si peu. Le disque est joli et élégant, bien que la coque en plastique rappelle qu’il faut y faire attention.

  • Performances
    8
    8/10
  • Températures
    9
    9/10
On aime
  • Bons débits
  • Couleur discrète
  • LED d’activité
  • Toujours allumé
On aime moins
  • Coque en plastique de qualité moyenne
Written By

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez aussi

Copyright © 2017 - 2021 Charles Tech - Toute reproduction (même partielle) interdite sous peine de poursuites.