Connect with us

Hi, what are you looking for?

Realme

Test realme C21-Y : Le smartphone à pas cher aux caractéristiques intéressantes

test du realme c21-Y

Les smartphones peuvent couter cher, très cher, et il est évident que tout le monde n’a pas les moyens ou encore l’envie de dépenser un salaire dans un téléphone. C’est pourquoi des marques comme realme proposent des entrées de gamme vraiment attrayantes pour les petits budgets. C’est exactement le public visé par ce realme C21-Y.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
109€
shopping street
Stock
109€
shopping street
Stock
129€
shopping street
Stock
129€

Il est normal que les constructeurs fassent des concessions sur les téléphones d’entrée de gamme, mais en étant parfaitement objectifs, ces téléphones offrent tout de même des caractéristiques intéressantes pour leur prix.

Design

L’époque où les smartphones pas chers paraissaient souvent très cheap semble bien lointaine, on voit que les fabricants on fait des efforts pour relever la barre du côté de la qualité de leurs téléphones. Bien que les matériaux ne soient pas des plus nobles et loin de là on remarque que pour ce prix, le C21-Y n’est vraiment pas de mauvaise qualité même si certains points dérangeants restent à soulever.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Test realme C21-Y

L’ensemble de la coque est en plastique plutôt fin, mais offre un toucher agréable et donne un rendu plutôt sympa. Le smartphone en lui-même est assez sobre, ce que j’aime beaucoup personnellement. Au niveau de la forme, il ressemble à beaucoup d’autres smartphones sous Android, avec des angles arrondis et des petites subtilités de design qui leur est caractéristique.

L’arrière du C21-Y est assez simple, il aborde différentes parties qui sont mélangées en deux distinctes. L’une laisse apparaitre des rainures crantées ondulées et l’autre des rainures droites ce qui rend le toucher agréable. Les différentes parties sont placées en forme de croix c’est plutôt joli et discret.

En haut à gauche de la coque arrière, il y a bien évidemment le bloc d’objectifs d’appareil photo qui se compose d’un carré en verre avec trois capteurs et un flash, disposés en carré. Juste en dessous au centre du téléphone, il y a le capteur d’empreinte digitale en place dans un cercle. Je trouve que sa disposition n’est pas pratique et se trouve un peu haute sur la coque et pourtant j’ai de grandes mains, mais j’y reviendrai plus tard.

En bas à gauche se trouve le haut-parleur situé sous deux petites fentes avec juste au-dessus, le logo realme, c’est plutôt discret même si la position de la main aura tendance à étouffer le son.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Sur la tranche droite, sont disposés les boutons de volume ainsi que le bouton power disposé à la suite dans un petit renfoncement qui entre en continuité avec ma forme en toiture triangle assez fin de la tranche du smartphone.

La tranche de gauche est très similaire dans sa forme, mais n’arbore aucun bouton, seulement en haut le tiroir SIM qui permettra d’y insérer deux cartes SIM ainsi qu’une carte micro-SD ce qui est un bon point. Néanmoins le tiroir semble un peu cheap, il faudra faire attention en le remettant.

Le bas du téléphone arbore assez peu de choses finalement, mais c’est suffisant. En effet, il y a le port jack 3.5 mm ce qui reste assez courant sur ce genre de smartphones en revanche la présence d’un port micro-USB me semble assez limitée pour un smartphone sorti en 2021, un USB Type-C aurait été tellement mieux et plus simple à l’usage et surement plus solide, j’ai un peu de mal à comprendre ce choix.

La partie écran repose sur une dalle de 6,5 pouces avec une résolution en HD+ avec un taux de recouvrement de 89,5% ce qui est un bon point, il recouvre la quasi-totalité de la face avant. Sur le bas il y a néanmoins un menton noir de 7 mm et en haut l’encoche goute d’eau qui laisse la place au capteur selfies.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Caractéristiques du realme C21-Y

Modèle realme C21-Y
Logiciel realme UI
Processeur Unisoc T610
RAM 4 Go
Processeur graphique (GPU) Mali-G52
Capacité de stockage 32 Go
Taille d’écran 6,5 pouces
Définition 1600 x 720 pixels
Densité de pixels (DPI) 391 dpi
Appareil photo dorsal
  • 13 MP
  • 2 MP
  • 2 MP
Appareil photo frontal 5 MP
Vidéo Full HD 1080p@30fps
Wi-Fi a/b/g/n/ac
Bluetooth 5
Compatible 5G Non
NFC Non
Capteur d’empreintes Oui
Reconnaissance faciale Oui
Connectique Micro USB
Capacité de la batterie 5000 mAh
Recharge sans fil Non
Recharge rapide Non
Poids 200 grammes

 Performances

Du point de vue des performances, gardons en tête le prix du smartphone, il ne faut pas s’attendre à un SnapDragon 8 Gen 1 ou à un Dimensity 9000, ici nous disposons déjà d’un Unisoc T610 qui dispose de 8 cœurs Cortex A55 et Cortex et A75 qui permettent des cœurs efficients et des cœurs performants, ce qui est un des avantages de l’architecture ARM.

Ce SoC T610 ne supporte en revanche que 6 Go de RAM au maximum en LPDDR4 (et même LPDDR3), ce qui est en soi très léger. De plus, le SoC embarque un GPU ARM Mali G52 qui offre en revanche des performances très limitées pour un GPU comme vous allez le voir dans les benchmarks de 3DMark.

Test realme C21-Y

Au niveau du stockage et de la RAM ce realme C21-Y dispose de 32 Go de stockage ainsi que de 3 Go de RAM, Bienvenu en 2015. Bon je blague, mais c’est vrai que c’est quelque peu léger pour un smartphone en 2021, même si le téléphone ne coute que 100€, au moins 64 Go de stockage n’auraient pas été de trop. En revanche pour le stockage, il y a la possibilité d’en rajouter via une carte SD ce qui est un bon point.

Antutu du realme C21-Y

Le score Antutu du realme C21-Y est de 202813 points, ce qui n’est en soi pas un mauvais score pour ce genre de smartphone. En effet avec de tels composants et avec un prix aussi bas je ne m’attendais pas à un score comme celui-ci. C’est assez surprenant, je dois bien l’avouer pour un score général.

Néanmoins, malgré un score relativement bon pour ce smartphone qui dépasse même de 15 000 points le Nova 8i, la fluidité n’est pas au rendez-vous. C’est très certainement lié aux performances graphiques qui empêchent une bonne accélération ainsi qu’à ces 3 malheureux gigas de RAM, néanmoins pour 100 € c’est parfaitement honnête.

Advertisement. Scroll to continue reading.

GeekBench du realme C21-Y

Le score GeekBench 5 du realme C21-Y est de 1281 en multicœur et 347 en monocœur, ce qui n’est pas mauvais du tout. En soi ce n’est pas vraiment le CPU qui bride le téléphone, ici le score est très cohérent surtout au vu de la configuration CPU.

En effet nous disposons d’un Unisoc T610 composé de 8 cœurs dont six ARM Cortex-A55 cadencés à 1,8 GHz ainsi que deux cœurs d’efficience ARM Cortex-A75 cadencés à 1,8 GHz ce qui n’est pas mal, même si cela reste une puce d’entrée de gamme.

PerformanceTest du realme C21-Y

Du côté du stockage ce realme C21-Y dispose de 32 Go de stockage ainsi que de 3 Go de RAM sachant qu’il est possible de l’avoir en version 4 Go de RAM. La RAM est configurée en LPDDR4X, ce qui est le standard actuellement.

Afin de tester le stockage et la RAM j’ai utilisé PerformanceTest qui montre les débits de la RAM qui sont de 1593 Mo/s en lecture et de 1566 Mo/s en écriture. Ce n’est pas exceptionnel, loin de là, mais ça n’est pas mauvais pour autant. Les latences du smartphone sont de 92,7 ns, ce qui est plutôt correct également pour le tarif de l’appareil.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Test realme C21-Y : Avis

En stockage, les débits sont de 106 Mo/s en lecture et 111 Mo/s en écriture et c’est sûrement là le souci, ce n’est clairement pas rapide. On a vu beaucoup mieux même sur des smartphones entrés de gamme.

3DMark du realme C21-Y

Le SoC T610 de ce realme C21-Y embarque un GPU ARM Mali G52 qui offre des performances très basiques, c’est un GPU aux performances brutes assez faibles. Néanmoins, il vous permettra de regarder des vidéos 1080p sans soucis ainsi que de jouer à certains jeux sans lags. J’ai notamment essayé sur Mupen64Plus avec le plugin vidéo Glide64 et les jeux N64 tournaient sans aucun souci même avec la résolution maximale de l’écran ce qui est une bonne chose.

Afin de tester les performances brutes du GPU j’ai bien évidemment utilisé ce bon vieux 3DMark en utilisant tous les tests possibles bien que seuls les Wild Life ont été fonctionnels. Le smartphone n’est pas compatible avec le moteur Vulkan. J’ai donc obtenu les scores suivants :

Smartphone Sling Shot Sling Shot Extreme Wild Life Wild Life Stress Test Wild Life Extreme Wild Life Extreme Stress Test
realme C21-Y No No 526 529 135 102

Ce sont bien évidement des scores très bas, pourtant nous avons déjà vu pire croyez moi. En soi le Mali G52 se défend mieux que d’autres, ce qui n’est pas un mal, croyez-moi.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Écran

Comme je l’ai expliqué précédemment, l’écran du realme C21-Y repose sur une dalle de 6,5 Pouces avec un ratio de 89,5 % de recouvrement de la surface du smartphone. En soi, un téléphone comme celui-ci pourrait difficilement embarquer un écran AMOLED Full HD+ avec un haut taux de rafraichissement au vu de son prix, il faut bien que le produit se vende et rapporte un marge ce qui est logique.

Néanmoins l’écran reste agréable, les couleurs sont assez belles, bien que cela manque de contraste et de luminosité. En effet la luminosité est de 400 cd/m2 ce qui est assez faible, mais en soit suffisant pour un smartphone qui coute aux alentours de 100€.

Bien évidemment, l’écran en HD+ repose sur une résolution de 1600 x 720 pixels, ce qui laisse apparaitre les pixels. Ce n’est pas tellement dérangeant à partir du moment où la dalle n’est pas très lumineuse et rend ce détail assez discret. Un point plutôt dérangeant je trouve, c’est l’angle de vision qui est assez faible, en effet , si vous inclinez l’écran ou que vous n’êtes pas bien en face les images s’assombrissent beaucoup, ce que je trouve assez dommage.

Notez que le taux de rafraichissement est de 60 Hz ce qui semble bien entendu logique sur un téléphone entrée de gamme comme celui-ci, même si cela reste tout de même assez fluide maigres les performances générales du smartphone.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Dans les réglages du smartphone, il y a la possibilité de passer du mode clair au mode sombre comme sur la plupart des smartphones actuels. De plus il est possible de changer les couleurs et contrastes pour trois modes différents bien que je conseille le premier. Les différents modes sont :

  • Contraste automatique
  • Augmentation du contraste
  • Standard

Juste en dessous dans la même section il sera possible de régler les couleurs entre standard, chaud et froid, mais aussi de modifier grâce au cercle de spectre colorimétrique. Ces réglages dépendent des préférences de chacun.

Il sera possible en plus d’activer la luminosité adaptative qui s’adapte a la lumière ambiante afin d’assombrir ou d’éclaircir l’écran, c’est plutôt bien fait, ça fonctionne.

Appareil photo

Côté appareil photo, vous vous doutez bien que sur un smartphone à 100€, il ne faut pas s’attendre au meilleur des rendus possibles. Néanmoins, les capteurs se défendent très bien pour le prix de ce smartphone.

Test realme C21-Y : Avis

En effet nous disposons ici de trois capteurs à l’arrière et d’un capteur à l’avant qui offrent la configuration suivante :

Advertisement. Scroll to continue reading.
Capteur Capteur principal Ultra grand-angle Capteur de profondeur Frontal
Résolution 13 MP 2 MP 2 MP 5 MP
Ouverture f/2,2 f/2,4 f/2,4 f/2,2

C’est en soi techniquement pas mauvais pour un téléphone comme celui-ci. Les différents capteurs fonctionnent globalement bien, même si bien entendu il ne faut pas s’attendre à des merveilles en termes de résultats sur une photo. De plus vous disposerez des options suivantes :

  • Automatique
  • Vidéo
  • Portrait
  • Exposition
  • Filter
  • Timelapse
  • Manuel
  • Panorama
  • Ralenti
  • Macro
  • Mode nuit

Ce qui laisse tout de même quelques possibilités intéressantes au niveau photos et vidéos. Ce sera parfaitement suffisant pour quelqu’un qui souhaite prendre des photos ou vidéos très basiques, mais sans être exigeant.

Mode automatique

En mode automatique c’est très basique, les contrastes sont simples sans être transcendant, les balances de lumière aussi, rien d’exceptionnel. Le capteur principal offre une résolution de 13 MP, ce qui est assez peu quand voit ce que peuvent embarquer certains smartphones de la marque.

Néanmoins, pour une petite centaine d’euros c’est assez honnête dans l’ensemble. Cela permet de prendre des photos très basiques avec une qualité assez faible, mais au moins cela fonctionne.

Zoom

Le capteur principal de ce realme C21-Y est un x4, non optique bien évidemment, mais numérique. Il n’est clairement pas exceptionnel bien qu’il ait au moins le mérite d’être présent et de remplir son rôle.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Il est possible de zoomer sur des objets sans trop de problèmes, mais il ne faut pas s’attendre à obtenir des photos exploitables au vu de la pixellisation des photos prises, ce n’est pas vraiment utilisable en dehors de voir quelque chose de lointain (pas trop loin non plus…).

Caméra frontale

La caméra frontale repose sur un capteur de 5 MP très basique, les lumières et couleurs sont fades au même titre que les contrastes. Néanmoins, on peut remercier Android d’offrir des traitements qui lissent les photos prises. L’avantage ici reste les intégrations d’option qui aident au traitement de l’image pour rattraper les soucis.

Avis realme C21-Y

Le mode qui portait n’est pas optimal non plus, le flou d’arrière-plan est assez mal dessiné sur le pourtour du visage. Néanmoins il est là et fonctionne, c’est déjà un bon point, même si ce n’est clairement pas avec ce smartphone que vous ferez vos meilleurs portraits à publier sur Instagram.

Photo de nuit

Les photos de nuit fonctionnent sur tout appareil grâce à une plus grande ouverture et à un temps d’exposition plus long. Sur ce smartphone, bien évidemment c’est le même principe.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En soi, ce n’est pas mauvais du tout, cela fonctionne dans l’ensemble, bien qu’il ne s’agisse clairement pas du meilleur que j’ai pu voir et loin de là, ne vous attendez pas à des merveilles, cela reste un smartphone et un smartphone pas cher qui plus est. Les balances de lumières sont assez basiques tout comme les contrastes, c’est ce qui revient beaucoup sur les capteurs de ce smartphone.

Interface realme UI

realme UI est agréable comme OS, il est assez proche d’Android Stock que personnellement j’aime beaucoup. Pour ma part, je suis fan des MIUI, EMUI et autres OneUI (de Xiaomi, Huawei ou Samsung) avec des interfaces ultra-personnalisées. Cependant, certains utilisateurs comme moi apprécient également les interfaces très proches d’Android stock.

En effet, cela permet d’avoir un OS basique donc fluide et fonctionnel, mais qui embarque tout de même quelques fonctionnalités intéressantes. Il dispose bien entendu des fonctionnalités Android Stock comme le tiroir d’applications ou encore les réglages basiques intégrés au centre de notifications.

Les widgets sont bien évidemment présents, mais rien d’intégré de la part de realme. Le souci est qu’on dépend énormément des services de Google et on voit vite que la marque n’a que très peu intégré sa propre touche de personnalisation, comme le font d’autres constructeurs sur le même genre de produit.

Advertisement. Scroll to continue reading.

realme UI embarque un design relativement simple et intuitif bien que je ne sois personnellement pas fan. Les applications se recherchent très facilement et les autres fonctions visuelles comme les notifications s’intègrent bien et offrent une gestion assez simple et fonctionnelle.

L’interface intègre de nombreux gestes pour naviguer dans le smartphone, ce qui est très pratique, bien plus que les boutons virtuels en bas de l’écran. Notez tout de même que sur un smartphone comme celui-ci c’est assez peu fluide.

Qualité sonore

En termes de son, nous ne disposons que d’un seul haut-parleur à l’arrière du smartphone, ce qui ne permet aucun son stéréo. C’est en soi suffisant pour un smartphone en termes de spécification, mais le son n’est pas extra non plus.

En effet, sans bruit environnant, le son est plutôt clair et cela suffit à regarder une vidéo, néanmoins ne vous attendez pas a des merveilles en termes de qualité de son. J’ai testé différentes musiques et le son sature très vite sur pas mal de fréquences basiques. De plus, il n’y a aucune basse et les aigus sont trop criards.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Test realme C21-Y : Avis

En revanche, il est parfaitement possible de profiter d’écouteur ou casque filaire ou Bluetooth sans aucun souci. En effet, le smartphone est doté du Bluetooth 5.0 ainsi que d’un port Jack 3,5 mm, ce qui vous permettra de connecter toutes les références du marché.

Ce n’est pas mauvais si vous souhaitez juste regarder des vidéos YouTube de temps en temps c’est amplement suffisant, surtout sur un téléphone comme celui-ci. Gardons a l’esprit que le C21-Y est un téléphone entré de gamme.

Autonomie

La batterie de ce realme C21-Y a une capacité de 5000 mAh, ce qui est vraiment bien pour un smartphone, de plus, au vu des composants qui sont embarqués dans ce smartphone, la consommation ne peut être que faible.

Néanmoins, malgré sa capacité assez conséquente, le téléphone se décharge assez vite, même sans rien faire. Ce n’est en soi pas catastrophique, mais je préfère le souligner. En effet, sur un téléphone à 100€, on ne peut pas s’attendre à la meilleure batterie du marché. Néanmoins elle peut tenir une journée complète sans soucis et je tenais juste à faire un comparatif avec ce que j’ai pu voir ailleurs sur des smartphones plus haut de gamme.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Il y a également la possibilité comme sur la plupart des smartphones Android, d’activer le mode super économie d’énergie qui permet de ne laisser que le strict nécessaire afin d’économiser au maximum la batterie si aucun chargeur n’est à proximité, et ce pendant un laps de temps relativement long.

Connectivité

En termes de connectivité c’est très basique, mais en soi, suffisant pour ce smartphone et nous disposons du nécessaire. En effet, le realme C21-Y se compose des connectiques suivantes :

  • Port Micro-USB
  • Tiroir double SIM + carte micro-SD
  • Port Jack 3,5 mm

Oui, du Micro-USB sur un smartphone sorti en 2021, bien que ce ne soit pas un mauvais connecteur en termes de qualité on s’attendrait plus à de l’USB Type-C qui ne coûte aujourd’hui plus rien à intégrer. En soi le connecteur est de bonne qualité, mais il ne faudra pas s’attendre à de la charge rapide ni à des débits de transfert impressionnants.

realme C21-Y : Avis

Le port Jack 3,5 mm est encore présent lui aussi, mais pour le coup je ne trouve pas que ce soit une mauvaise chose. En effet, cela permet de connecter des écouteurs ou des casques filaires qui vous offriront toujours de meilleures possibilités que le Bluetooth en termes de qualité de son (sur du haut de gamme bien évidemment).

Pour ce qui est du réseau, c’est très limité. Le C21-Y ne dispose que du Wi-Fi 5 et de la 4G. Les débits sont faibles, mais suffisants, quoique parfois frustrant surtout lorsque l’on a un routeur Wi-Fi 6 performant comme notre Asus XT8 sur lequel on ne peut même pas se connecter, nous avons donc utilisé notre box classique. Les débits ici sont de 18,6 Mbps en descendant et 27,6 en montant ce qui est, vous le conviendrez, très faible.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les bandes 4G sont assez standards et sont les suivantes :

2G 850/900/1800/1900MHz
3G 1/5/8
4G 1/3/5/7/8/20/28/38/40/41 (2535MHz-2655MHz)

Comme vous le voyez ce sont les bandes les plus basiques qui soient, néanmoins elles permettront de meilleurs débits que ce que j’ai pu obtenir en Wi-Fi ce qui n’est pas un mal et loin de là.

Verrouillage et sécurité

Pour un téléphone d’entrée de gamme, j’ai été très satisfait de voir un capteur d’empreinte digitale intégré et surtout qui fonctionne vraiment, pas comme les reconnaissances faciles qui peuvent être déverrouillées avec de simples photos.

Le capteur est très facile à configurer dans les réglages de realme UI 3.0, cela se fait en quelques secondes et fonctionne très bien. Le capteur en lui-même est réactif et déverrouille le téléphone sans soucis. On peut juste noter le petit manque de précision parfois lié au fait qu’il soit placé au dos du smartphone, ce qui n’est pas pratique. realme aurait-il repris ses moules du realme 7i pour faire ce smartphone ?

Advertisement. Scroll to continue reading.

Notez tout de même que la fameuse reconnaissance faciale par photo est présente, vous conviendrez qu’il s’agit clairement d’un gadget et non d’un réel dispositif de sécurité, car il est complètement possible de déverrouiller via une simple photo de la bonne taille. Testé et désapprouvé par la rédaction.

En revanche, il bénéficie de toutes les mises à jour de sécurité ainsi que de tous les dispositifs liés intégrés à realme UI au même titre que les smartphones plus haut de gamme de la marque.

Test realme C21-Y : Avis

Le realme C21-Y est un smartphone d’entrée de gamme. Néanmoins il offre a ceux qui n’ont pas ou ne veulent pas mettre de budget conséquent dans un téléphone, la possibilité d’avoir des fonctions et caractéristiques intéressantes globalement.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
99€
shopping street
Stock
109€
shopping street
Stock
109€
shopping street
Stock
129€
shopping street
Stock
129€

Néanmoins, en sachant qu’il s’agit d’un smartphone à une petite centaine d’euros, il ne faut pas s’attendre à des performances et à une qualité premium, bien qu’il ne soit pas mauvais du tout dans l’ensemble, c’est un excellent rapport qualité prix.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Test realme C21-Y
6
6.3
6.3/10

realme C21-Y : Avis

Le realme C21-Y est un smartphone entrée de gamme qui offre un design sobre et des fonctionnalités intéressantes. Il reste un smartphone à pas cher, mais tient le coup et fait le travail qu’on lui demande.

  • Performances
    6
    6/10
  • Écran
    7
    7/10
  • Appareil photo
    5
    5/10
  • Autonomie
    6
    6/10
  • Logiciel
    7
    7/10
  • Prise en mains
    7
    7/10
On aime
  • L’excellent rapport qualité / prix
  • La bonne qualité de l’écran
  • Des performances assez bonnes
  • L’interface realme UI agréable
On aime moins
  • L’appareil photo d’assez basse qualité
Written By

Fan de Workstation, de Dark Souls et de recherche en sécurité sur les appareils Apple, j'ai passé plus de temps à désassembler iBoot sur IDA Pro et à speedrun All Bosses DS3 que les banc de l'école.

Click to comment

0 Comments

  1. Pingback: Test realme C25Y : Avis complet et détaillé - Smartphone

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez aussi

Advertisement

Copyright © 2017 - 2022 Charles Tech - Toute reproduction (même partielle) interdite sous peine de poursuites.