SmartphoneTests high-tech

Test Oppo Reno 4Z : une très belle entrée dans la gamme

17 minutes de lecture

Oppo nous a présenté récemment ses derniers smartphones de la gamme Reno de la 4ème série. De ceux là, le Reno 4Z est l’entrée de gamme avec un tarif assez intéressant pour un smartphone compatible 5G et d’une qualité tout à fait honnête. Le smartphone propose de belles caractéristiques avec un écran 120 Hz et un capteur photo 48 MP, qui ne sauront que vous séduire.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
329€
shopping street
Stock
329€
shopping street
Stock
349€
shopping street
Stock
379€
shopping street
Stock
550

Après le succès de la gamme Find X2, Oppo revient avec sa gamme Reno avec ici, trois smartphones, le Oppo Reno 4, le Reno 4 Pro et notre Reno 4Z dont on vous propose le test aujourd’hui. Le cadet de la gamme s’annonce performant et axé sur une expérience utilisateur fluide et agréable.

Design

De prime abord, le Reno 4Z propose de belles finitions dans son aspect général. On apprécie les tranches du smartphone couleur gris métal, bien qu’elles ne soient pas aussi brillantes que ce qu’on airait pu souhaiter. Au moins, l’avantage est que les éventuelles rayures y seront moins visibles. Le première impression quand on prend le Reno 4Z en mains, c’est une sensation de légèreté avec les 184 grammes de l’appareil. En effet, quand on vient d’un smartphone assez lourd, il est toujours agréable d’avoir plus léger en mains il faut le reconnaître.

test du oppo reno 4z

En termes de qualité de fabrication, ce que l’on remarque toute de suite, c’est le fait que l’écran ressorte pas mal de la surface du smartphone. Ce n’est pas très qualitatif et on a connu des smartphones qui faisaient bien mieux, comme le Xiaomi Mi Note 10 Lite par exemple. On apprécie toutefois le côté lisse et plat qu’offre le dos, avec un toucher assez soft et agréable. En revanche, le film de protection posé sur l’écran n’est pas des plus agréables au toucher et ne facilite pas les mouvements avec les doigts sur l’écran. Il est cependant possible de le retirer.

Faisons maintenant notre habituel tour du propriétaire du Reno 4Z en commençant par la face avant. Le bel écran du smartphone recouvre 90.4% de la surface de l’appareil, ce qui est très appréciable. En effet, on remarque que malgré le fait que l’on ait un écran LCD, le menton sous ce dernier n’est pas présent de manière ostentatoire et se fait relativement discret.

test oppo reno 4z

Ce qui se fait moins discret cependant, ce sont les deux caméras frontales présentes dans le module avant, qui obstruent une partie de l’écran. Si la caméra poinçon a gagné la partie face aux encoches en ces temps, le Reno 4 Pro pourtant ne propose qu’une seule caméra frontale. Pourquoi donc en proposer deux sur la version entrée de gamme ?

Sur la tranche gauche du smartphone, on retrouve les boutons de réglage du volume, indépendants l’un de l’autre, ce qui est très appréciable. Un peu plus haut, se place le tiroir SIM, permettant d’y loger 2 cartes SIM. Les amateurs des cartes micro-SD toutefois seront un peu déçus de ne pas avoir de smartphone qui accepte de mémoire supplémentaire. Pour ce qui est de la tranche droite, on retrouve le bouton de verrouillage du smartphone, renfermant le capteur d’empreintes digitales. Ce dernier, sur le côté, reste assez esthétique et très pratique.

Pour ce qui est de la tranche supérieure, on n’y retrouve qu’un micro secondaire. Enfin, sur la tranche inférieure, nous avons le connecteur USB-C ainsi qu’une prise jack, mais aussi le haut-parleur principal et le microphone principal de l’appareil. Nous avons la satisfaction de retrouver la prise jack ici, qui vous permettra d’utiliser un casque ou des écouteurs filaires. En général, les écouteurs / casques USB-C se font assez rares. Quant au port USB-C, il offre OTG et recharge rapide au Reno 4Z.

Enfin, venons-en au dos de l’appareil. Ce dos est micro-texturé, si bien que ça ne se voit que très peu. Cependant, le toucher soft-touch est très agréable ! Le dos peut former des dégradés de couleur selon l’inclinaison qu’on lui donne face à la lumière. Mais ce dernier est assez sensible aux traces de doigts, malgré le fait qu’il ne soit pas brillant. C’est ce que nous avons trouvé assez dommage.

oppo reno 4z test

Au dos, on retrouve naturellement l’appareil photo principal avec ici, un module composé de 4 capteurs répartis en X. Au centre de ce X, se trouve le flash de l’appareil. Ce que l’on apprécie, c’est que même si le capteur dépasse d’environ 1 mm de l’appareil, on ne constate pas d’instabilité chronique du smartphone une fois posé à plat sur une table. C’est un gros plus que nous apprécions. Auquel cas, la coque peut suffire à pallier au souci et à rendre le smartphone parfaitement plate.

Oppo Reno 4Z : Fiche technique

ModèleOppo Reno 4Z
LogicielAndroid 10
ProcesseurMediaTek MT6873V
RAM8 Go
Processeur graphique (GPU)Mali G57 MP4
Capacité de stockage128 Go
Taille d’écran6,57 pouces
Définition2400 x 1080 pixels
Densité de pixels (DPI)401 DPI
Appareil photo dorsal
  • 48 MP
  • 8 MP
  • 2 MP
  • 2 MP
Appareil photo frontal
  • 16 MP
  • 2 MP
Vidéo4K UHD @30 fps, 1080p @30 fps
Wi-FiWi-Fi b/g/n/ac
BluetoothBluetooth 5.1
Compatible 5GOui
NFCOui
Capteur d’empreintesOui
Reconnaissance facialeOui
ConnectiqueUSB-C
Capacité de la batterie4000 mAh
Recharge sans filNon
Recharge rapideOui : 18 Watts
Poids184 g
DAS0.88 W/kg

Performances

En termes de performances, nous avons eu la déception de constater que le smartphone n’embarque pas de processeur Qualcomm mais un processeur MediaTek. Ce n’est pas très grave mais ça nous prive de pas mal de choses à commencer par le codec Bluetooth aptX. Outre ce fait, on retrouve dans ce Reno 4Z, un total de 8 Go de RAM en LPDDR4X et un GPU Mali G57 MP4.

Pour ce qui est du stockage, c’est un total de 128 Go en UFS 2.1 que le constructeur a installé. Toutefois, il est dommage de ne pas pouvoir augmenter cette capacité via une carte micro-SD. Si l’on peut s’avérer assez critiques quant au choix du processeur, nous avons toutefois fait le test et pu apprécier les performances qu’il offre à l’appareil. En effet, loin des Helio G80 et autres processeurs assez entrée de gamme, ce MT6873, compatible 5G qui plus est, reste un modèle en termes d’efficience du smartphone. Malgré tout, on aurait apprécié encore un peu plus de performances pour un smartphone annoncé à un peu plus de 350€.

performances du oppo reno 4z

Nous avons fait quelques benchmarks avec nos applications préférées, à commencer par GeekBench, qui nous donne un score assez correct concernant le processeur. Le score Geenbench du Oppo Reno 4Z est de 2163 points. Dans le tableau ci-dessous, c’est le score le plus élevé après le realme X3 SuperZoom, cependant vendu bien plus cher et équipé d’un Snapdragon 855. On peut donc totalement se satisfaire du processeur, qui fait mieux que Find X2 Lite et de loin.

Côté Antutu, on a également un score assez satisfaisant, malgré le fait que le smartphone ne se retrouve – en toute logique – pas dans le haut du panier. Le score Antutu du Oppo Reno 4Z est de 305053 points. C’est une nouvelle fois tout à fait correct et s’il se place juste en dessous du realme 6 Pro, bat bien d’autres smartphones dans la même gamme tarifaire.

Concernant le reste des performances, les graphismes 3D sont bons avec jusqu’à 58 fps en test complexe et presque 32 fps en OpenGL. C’est une nouvelle fois satisfaisant pour un appareil de cette gamme tarifaire. Concernant la RAM toutefois, si l’on retrouve 2025 Mo/s en lecture, les débits en écriture sont un peu plus faibles avec seulement 1359 Mo/s, ce qui fait un peu tache dans cet avis positif que nous avons du Reno 4Z. Un autre point concernant la RAM, c’est la latence de 127 ns, ce qui est vraiment élevé pour un appareil milieu de gamme. Même le realme 7i fait mieux pour plus de 2 fois moins cher.

Enfin, les performances en lecture et en écriture de la puce de stockage sont encore une fois assez diversifiées dirons-nous, avec 386 Mo/s en lecture, ce qui est très satisfaisant, mais seulement 164 Mo/s en écriture, on aurait espéré mieux de ce côté là. En termes de performances globales, le smartphone reste toutefois très bon et on apprécie le fait qu’Oppo ai mis de quoi rendre ce Reno 4Z assez véloce.

Écran

Pour ce qui est de l’écran du Oppo Reno 4Z, on retrouve une résolution classique à savoir 2400 x 1080 pixels. C’est un ratio 20:9 qui reste très correct en termes de colorimétrie. Ce dernier recouvre 90,4% de la surface totale de l’appareil, ce qui est satisfaisant. Une partie de l’espace est occupée par la double caméra frontale, dont nous reparlerons dans quelques lignes.

En termes de valeurs et de caractéristiques, l’écran propose une densité de pixels de 401 DPI et 1,07 milliards de couleurs. C’est bel et bien un écran LCD et nous n’avons pas d’AMOLED ici. Toutefois, une petite surprise et non des moindres est à constater. Avant toute chose, parlons de sa taille, de 6,57 pouces, un tout petit peu plus petite que certains autres smartphones, mais c’est quasiment imperceptible. Il est également appréciable d’avoir un appareil qui ne soit pas trop gros en mains.

test oppo reno 4z

Si le contraste est bon avec un rapport de 1500:1, la luminosité cependant avec 480 nits reste un peu légère. C’est un écran LCD cependant, on ne peut pas tout avoir.

Si Oppo nous avait habitués à nous proposer des écrans AMOLED sur des smartphones milieu de gamme avec le RX17 Neo, ça n’est pas le cas ici. Cependant, la marque rattrape son coup avec une dalle 120 Hz, qui peut donc offrir jusqu’à 120 images par seconde. C’est très appréciable d’avoir une fluidité telle, cependant faut-il encore que l’interface logicielle soit optimisée pour. Notre seul regret reste que le taux d’échantillonnage tactile soit de 120 Hz, là où certains proposent bien mieux. Il reste toutefois possible de configurer l’écran en 60 Hz ou 90 Hz si vous le souhaitez.

Une petite réjouissance : l’écran du Reno 4Z remplit 81,5% de l’espace colorimétrique NTSC. On note en effet des couleurs vives et dynamiques, chose que l’on peut vraiment apprécier. Un mode sombre est disponible pour vous éviter d’user prématurément vos yeux en conditions de faible luminosité ambiante, surtout le soir. Un mode confort des yeux également, cependant je n’apprécie pas ce genre de modes jaunissant l’écran.

écran du reno 4z

Le menton en bas de l’écran du Reno 4z.

Pour améliorer les couleurs, vous pouvez activer l’effet visuel OSIE. Toutefois, ce dernier ne fonctionnera que sur l’appareil en question et n’améliorera pas la qualité de vos photos. Il n’est également pas possible de choisir le niveau de saturation des couleurs, mais vous pouvez choisir si vous le souhaitez, la température de couleurs. Soit plus froide, soit plus chaude, soit la laisser en mode normal. C’est ce choix que nous avons fait.

Une petite note négative pour terminer sur cet écran, le fait qu’il soit recouvert par un verre Gorilla Glass 3+, alors que des Gorilla Glass 5 sont disponibles et n’auraient pas coûté vraiment plus cher.

Appareil photo

L’appareil photo du Oppo Reno 4Z se compose de 4 capteurs. Le capteur principal offre une résolution de 48 MP, ce qui est assez classique sur ce type de smartphones. C’est un capteur Sony IMX586 qui est utilisé pour l’appareil photo principal du smartphone. Mais avec ce dernier, on retrouve également un capteur grand angle de 8 MP, un capteur de profondeur pour le mode portrait et un capteur noir et blanc, tous les deux de 2 MP. Ce dernier sert pour le mode portrait vintage et les deux objectifs 2 MP sont monochromes. On peut s’interroger sur la nécessité d’avoir deux objectifs ici pour au final, quasiment la même chose.

appareil photo oppo reno 4Z

Le capteur principal propose des photos avec des pixels de 0.8µm, ce qui offre une très bonne finesse aux pixels. Son ouverture de f/1.7 est également très satisfaisante. Toutefois, le mode 48 MP n’est pas activé par défaut. En effet, il vous faudra l’activer manuellement via les trois barres en haut à droite en mode photo automatique et sélectionner ce mode.

Par défaut, les photos sont prises en 12 MP, pour un poids oscillant entre 2 et 3 Mo par photo, ce qui reste tout à fait correct. Les capteurs sont répartis comme suit :

CapteurCapteur principalObjectif grand angleObjectif noir et blancObjectif portrait vintage
Modèle du capteurSony IMX586N/CN/CN/C
Résolution48 MP8 MP2 MP2 MP
Ouverturef/1.7f/2.2f/2.4f/2.4
Taille de pixels0.8 µmN/CN/CN/C

Pour ce qui est du mode grand angle, nous sommes ici à x0.6 et non pas x0.5, comme on peut le trouver sur les smartphones haut de gamme. En soit, cela ne change pas énormément de choses, hormis le fait que les photos soient plus rapprochées en x0.6.

Les modes disponibles avec l’appareil photo du Reno 4Z sont :

  • Nuit
  • Vidéo
  • Photo
  • Portrait
  • Expert
  • Sticker
  • Google Lens
  • 48M
  • Panorama
  • Time-Lapse
  • Ralenti

Cela laisse pas mal de possibilités avec ce smartphone,

Mode photo automatique

Si nous n’avons que 12 MP par défaut, on retrouve toutefois la satisfaction d’avoir de belles photos de jour comme en situation un peu moins lumineuses avec cet Oppo Reno 4Z. C’est très appréciable et la qualité est perceptible dès les premières photos, avec de bons résultats par rapport à ce que peuvent faire certains concurrents dans des tarifs similaires.

Comme on peut le voir sur ces photos, les couleurs sont belles et fidèles à la réalité même sans avoir activé le HDR. Une fois ce dernier activé, on se retrouve avec d’encore meilleures couleurs, encore plus belles mais parfois un peu saturées.

Zoom

Pour ce qui est du zoom de l’appareil, le mode couleurs éclatantes est activé par défaut et automatiquement. On constate toutefois que les couleurs sont d’une bonne justesse, avec des vertes certes parfois un peu saturés mais on résout le souci en désactivant le mode « couleurs éclatantes ».

On dispose ici d’un grand angle à x0,6 assez intéressant, reproduisant des couleurs justes et fidèles. pour ce qui est du zoom, on monte à x10 et ça nous suffit bien. Toutefois, comme on peut le constater, les photos prises à x5 restent très correctes et pas trop pixelisées.

Photo de nuit

Pour ce qui est de la photo de nuit, il faut reconnaître que le Reno 4Z se débrouille franchement pas mal. Loin de la bouillie de pixels que l’on peut avoir avec d’autres modèles, les photos sont ici claires et réussies. Si la netteté n’est pas totalement au rendez-vous, on constate toutefois de belles photos avec des détails bien présents. Le temps d’exposition de quelques secondes permet d’apporter assez de lumière pour avoir une photo claire et plutôt détaillée.

Si cela fonctionne en très mauvaises conditions lumineuses comme sur la première photo, en conditions lumineuses correctes, bien que la photo soit prise de nuit, s’il y a un peu d’éclairage ambiant, le résultat est très satisfaisant. On peut le constater sur la seconde photo.

Caméra frontale

La caméra frontale se compose d’un module à double capteur sur ce Reno 4Z. Là où les autres smartphones de la gamme se contentent d’une seule caméra frontale, ce dernier en a deux … Pourquoi ?

On retrouve un capteur principal de 16 MP et un capteur de profondeur de 2 MP pour le mode portrait. Cette caméra vous promet donc de jolies photos avec effet bokeh réussi avec un focus sur votre visage. Ce dernier est bien mis en avant quand le reste de la photo est flou, même si personnellement, j’aurai apprécié un fond un peu plus flou, mais ça reste un avis strictement personnel.

Vidéo

Nous avons la possibilité de filmer en 4K Ultra HD avec cet Oppo Reno 4Z. Toutefois, il nous a été impossible d’avoir l’option 60 fps, que cela soit en Full HD ou en 4K Ultra HD ! C’est dommage de ne pas avoir de 60 fps sur un tel smartphone, au moins en Full HD ! Avec le mode stabilisation maximale encore, ça pourrait servir à justifier cette absence, mais ce dernier n’était pas activé au moment où nous avons cherché les 60 fps.

Sinon le smartphone est bon, propose des vidéos de qualité et son mode ultra stable est en effet très satisfaisant, on doit le reconnaître. Les couleurs sont belles et l’autofocus est plutôt rapide, c’est ce qui fait ses principaux atouts pour vous séduire, faute de fluidité optimale.

Interface ColorOS

ColorOS est l’interface des smartphones Oppo. Si cette dernière peut ressembler à iOS ou à EMUI sur certains points, elle s’avère toutefois assez différente sur le plan général. On apprécie les pavés sur lesquels repose le centre de contrôles de l’appareil tout d’abord.

Cependant, si cette dernière est agréable avec ses icônes personnalisables (mais déjà très bien comme tel), on constate qu’elle manque parfois de fluidité sur certains points, ce qui ne nous fait parfois pas jouir de l’écran 120 Hz pleinement, c’est dommage. ColorOS est une interface qui reste toutefois agréable à utiliser, très conviviale. On y retrouve certaines fonctionnalités pratiques comme la barre latérale intelligente permettant de proposer des fonctionnalités avec des raccourcis. On peut ainsi faire une capture d’écran, une capture d’écran vidéo, …

On retrouve également des gestes sur l’écran éteint, ce qui est très pratique et permet de rendre le smartphone encore plus agréable à l’utilisation. Nous avons par exemple le fait de faire un double tap sur l’écran éteint pour l’allumer, ce que nous avons tout de suite activé ! Il n’est cependant pas possible de faire un double tap sur une zone non utilisée de l’écran allumé pour verrouiller le smartphone.

Une autre fonctionnalité propre aux smartphones Oppo et realme, ce sont les icônes ultra personnalisables et les icônes Art+. Cela vous permet de changer la taille, la forme de vos icônes d’applications sur le bureau. Mais ça n’est pas tout, vous pouvez également changer la taille du logo à l’intérieur si vous le souhaitez ! C’est très pratique, un peu gadget mais plutôt sympa.

Sur les smartphones Oppo, le tiroir d’applications n’est pas mis en avant et n’est pas disponible par défaut. Vous pouvez toutefois l’activer dans les réglages. On retrouve le mode standard, le mode tiroir et le monde simple, avec uniquement des applications au nombre maximal de 15 sur votre écran, peut-être un peu trop simple toutefois pour moi.

Il est cependant dommage de constater pour Oppo, des petites erreurs de traduction, nous en avons repéré une sur le mode sombre, on trouve le mot « depuis » et « après » pour présenter l’évolution entre le mode sombre et le mode clair. Peut-être plutôt « avant » ? Ce n’est pas très grave mais venant d’une marque comme Oppo, présente en France depuis 2 ans, ça ne fait pas très sérieux.

Sinon, l’interface est vraiment agréable à utiliser et bien qu’elles ne soit pas aussi bourrée d’effets et d’animations que MIUI, elle n’en reste pas moins très conviviale.

Qualité sonore

Si d’autres modèles de la marque comme le Oppo A53S sont équipés d’un système de haut-parleurs stéréo, le Reno 4Z en est privé. C’est dommage car ça lui serait allé tellement bien. A la place, on retrouve pour seule source sonore, le haut-parleur mono sur la tranche inférieure de l’appareil. Le son qui en émane n’est pas vraiment exceptionnel mais suffit pour écouter de la musique, regarder un film ou notre dernière vidéo.

Côté basses, c’est assez léger mais toutefois acceptable. Pour ce qui est des médiums et des aiguës par contre, on les entend pas mal et elles contribuent à rendre le son puissant. Toutefois, s’il est puissant et pas très chargé en basses, il n’en reste pas moins limpide. Au volume maximal, il ne sera pas forcément super agréable mais il permettra toutefois de profiter d’une qualité sonore tout à fait acceptable.

qualité sonore du reno 4z

Oppo n’a pas intégré la technologie Dolby Atmos dans son smartphone mais c’est tout comme. On retrouve la technologie « Real Sound », offrant quatre égaliseurs. Nous avons l’égaliseur intelligent, le mode film, le mode jeux et le mode musique. C’est donc à vous de choisir ce qui vous convient le mieux selon ce que vous faites. Les différences entre les divers modes restent toutefois assez légères.

Verrouillage et sécurité

Pour ce qui est du verrouillage du smartphone et surtout, le déverrouillage de ce dernier, il existe deux systèmes actuellement très utilisés. Il s’agit du capteur d’empreintes digitales et du système de reconnaissance faciale. Et ça tombe bien car le Oppo Reno 4Z dispose des deux. Le reconnaissance faciale tout d’abord, cette dernière s’effectue via les caméras frontales du smartphone. En réalité, il n’y en a qu’une seule d’exploitée.

Si ce système est assez rapide et très fiable, il garde toutefois ses limites. En effet, quand il fait assez sombre voire nuit, l’écran se met à pleine luminosité pour vous éclairer et permettre au système de reconnaissance faciale de détecter votre visage. Sauf que ça n’est pas très agréable. Ce souci reste toutefois inhérent à tous les smartphones, toutes marques confondues (sauf les iPhone et la série Mate version Pro chez Huawei). Sinon, le déverrouillage est rapide et s’effectue très simplement. On dispose également d’un mode « soulever pour activer », permettant d’allumer l’écran et de lancer la reconnaissance faciale quand vous portez le smartphone à votre visage.

Concernant le capteur d’empreintes digitales, si bien des constructeurs, à commencer par Oppo, l’ont placé sous l’écran, ce n’est possible que sur les smartphones avec une dalle AMOLED. Sur les autres, avec un écran LCD, ça n’est pas possible. C’est donc judicieusement dans le bouton de verrouillage qu’Oppo a placé son capteur d’empreintes digitales. Ce dernier est très rapide et réactif, comme l’immense majorité des capteurs d’empreintes physiques de nos jours. Il est possible d’enregistrer plusieurs doigts, cependant les utilisateurs de leur smartphone utilisant la main droite, se contenteront du pouce.

camera frontale du oppo reno 4z

Si le capteur est bon, il est toutefois un peu pénible à configurer, n’étant jamais vraiment content de la manière dont on met nos doigts. Il faudra donc vous armer d’un soupçon de patience.

Autonomie

Si les smartphones entrée de gamme axent tout sur la batterie excellente, ça n’est pas le cas de tous les smartphones. Cet Oppo Reno 4Z propose une batterie de « seulement » 4000 mAh. Si cette dernière est toutefois suffisante pour tenir une journée entière, elle dépendra de pas mal de paramètres. Si vous êtes toujours en 120 Hz, que vous jouez pas mal et que vous utilisez des applications gourmandes et du partage de connexion, le smartphone ne tiendra pas des lustres.

Cependant, pour une utilisation plus modérée, il tient largement la journée. On peut remarquer l’impact de la fréquence de l’écran sur l’autonomie. Pour l’avoir utilisé une semaine dans diverses conditions, en utilisation plutôt intensive (appels, SMS, Facebook, jeux 2D, photos, et un peu de partage de connexion), on remarque que l’écran 120 Hz pompe pas mal sur la batterie. C’est dommage car il rend l’expérience utilisateur plus agréable et on ne veut pas tellement s’en passer !

oppo reno 4Z autonomie

Pour ce qui est de la recharge, elle s’effectue en filaire uniquement, pas de recharge sans fil sur ce smartphone. Cependant, là où le Oppo Reno 4Z nous déçoit, c’est sur la vitesse de recharge. Quand Xiaomi propose 33 W et realme propose 65 W avec son realme 7 Pro, Oppo ne propose qu’une recharge 18 Watts. Bien que ça soit suffisant pour charger le smartphone assez rapidement, ça n’est pas vraiment ambitieux de la part du fabricant.

Connectivité

Pour ce qui est de la connectivité du Reno 4Z, nous avons la satisfaction de retrouver une compatibilité 5G. C’est une très bonne chose car Oppo a contribué à rendre la 5G accessible avec des smartphones à un prix très correct. Si cette dernière n’est pas encore disponible en France à grande échelle, son déploiement commence peu à peu chez les opérateurs. Attention toutefois à ceux qui utilisent du 700 MHz au lieu du 3,5 GHz ! On note également que les deux ports SIM sont compatibles 5G, contrairement à d’autres smartphones.

Voici la liste des bandes 2G / 3G / 4G / 5G disponibles :

Type de connectivitéBandes compatibles
2G2, 3, 5, 8
3G1, 2, 4, 5, 6, 8, 19
4G1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 12, 17, 18, 19, 20, 26, 28, 38, 29, 40, 41, 66
5Gn1, n3, n5, n7, n8, n20, n28, n38, n40, n41, n77, n78

Les débits en 4G+ sont tout à fait corrects avec des débits similaires à ce que nous avons sur notre smartphone de référence, l’iPhone 12 Pro Max. Tous les tests sont réalisés au même endroit très exactement, en soirée quand le réseau est assez libre. Les scores de l’iPhone 12 Pro Max sont similaires, on a donc la satisfaction de voir que les débits ici sont très bons en 4G+.

Pour ce qui est des normes Wi-Fi, on retrouve la Wi-Fi ac de disponible sur les bandes 2,4 GHz et 5 GHz. Cependant, pas de Wi-Fi 6 à l’horizon, ce qui n’est pas très grave au vu de la quantité de box compatibles en ce moment. On a également le Bluetooth 5.1 et le NFC, utilisable pour les paiements via Google Pay notamment.

Enfin, en termes de connectiques, on doit avouer que l’on est assez satisfaits par la présence bien évidemment d’un port USB-c mais surtout, d’une prise jack 3,5 mm. Cette dernière n’est pas morte et Oppo nous le fait savoir en la prolongeant encore et encore sur ses smartphones.

Test Oppo Reno 4Z : Avis

Le Oppo Reno 4Z est un bon smartphone milieu de gamme avec de belles fonctionnalités. On apprécie l’écran 120 Hz, le processeur MediaTek performant et la vélocité globale de l’appareil. Un point essentiel : la photo, nous a particulièrement séduit. C’est important pour tous les smartphones de nos jours, à l’heure d’Instagram, Snapchat et autres. Cependant, nous avons pu constater une petite déception sur la « petite » batterie de 4000 mAh et sa charge pas super rapide de 18 Watts, on aurait aimé mieux j’avoue.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
329€
shopping street
Stock
329€
shopping street
Stock
349€
shopping street
Stock
379€
shopping street
Stock
550

Pour ce qui est de la qualité générale, on apprécie vraiment le Reno 4Z par sa conception, malgré le fait que les bords puissent ne pas laisser transparaître tout le côté qualitatif de l’appareil, sa finesse n’en reste pas moins très agréable.

office 365

Test Oppo Reno 4Z
8
8.2
8.2/10

Oppo Reno 4Z : Avis

Le Oppo Reno 4Z est un bon smartphone qui marque l’entrée dans la gamme Reno 4 de chez Oppo. Avec son bon appareil photo et son écran 120 Hz, il a tout pour séduire ! Malgré un processeur MediaTek, il propose toutefois de très bonnes performances, que l’on ne peut qu’apprécier et qui conservent une autonomie correct à l’appareil.

  • Performances
    9
    9/10
  • Écran
    8
    8/10
  • Autonomie
    8
    8/10
  • Logiciel
    9
    9/10
  • Prise en mains
    7
    7/10
  • Appareil photo
    8
    8/10
Pros
  • Bonnes performances
  • Compatible 5G
  • Écran 120 Hz
  • Très bon appareil photo
  • ColorOS toujours aussi agréable
  • Prise jack présente
Cons
  • Recharge rapide « seulement » 18W
  • Deux caméras frontales : utile ?
  • Pas de slot micro-SD
766 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
Objets connectésSécuritéTests high-tech

Test Chacon Rotating Wi-Fi Camera : Un mini R2D2 de surveillance

5 minutes de lecture
Chacon Rotating Wi-Fi Camera Présentation rapide La caméra intérieure rotative Chacon vous permet de surveiller votre maison en toute discrétion depuis votre smartphone. Elle permet également la vision nocturne via la compatibilité infrarouge. Chacon Rotating Wi-Fi Camera au meilleur prix 54€ Voir 9 Quoi de mieux que de pouvoir avoir un visuel sur sa maison lors de…
Objets connectésSécuritéTests high-tech

Test Ring Indoor Cam : La caméra compacte d'intérieur pas chère

6 minutes de lecture
Une surveillance intérieure, oui, mais à quel prix ? Entre les services de télésurveillance…
ComposantsRefroidissementTests high-tech

Test Be Quiet! Silent Loop 2 : Le grand retour du watercooling silencieux

5 minutes de lecture
Avec le retour en force de Be Quiet! dans le monde des watercooling grâce…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
SmartphoneTests high-tech

Test realme 7i : un entrée de gamme à la batterie immense