Connect with us

Hi, what are you looking for?

Tests high-tech

Test Suunto 7 : la montre connectée des grands sportifs

Nous sommes en 2021, vous avez pris de bonnes résolutions pour cette nouvelle année donc la première est de vous mettre au sport ? Certainement pas sans montre connectée tout de même ! C’est essentiellement ce à quoi vous servira la Suunto 7, une montre connectée assez haut de gamme au tarif tournant aux alentours des 400€. Cette smartwatch tourne sous WearOS, le système d’exploitation des smartwatches de Google. Cela vous laisse donc également profiter de Google Pay et des fonctionnalités Google Fit, quel plaisir !

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
379€€
shopping street
Stock
429€€
shopping street
Stock
429€€
shopping street
Stock
447€€
shopping street
Stock
479€€

Design

En termes d’esthétique, la Suunto 7 reste assez classique. Quoi que l’on constate tout de même une certaine épaisseur face à des montres comme la realme Watch S, un poil plus fine. Elle est recouverte de verre Gorilla Glass sur son écran, mais également d’autres matériaux comme du plastique et du silicone. Ce dernier sert surtout pour le bracelet. Petit regret déjà, l’écran OLED ne prend pas toute la surface qui lui est allouée certes, mais il occupe une surface qui pourrait se voir augmentée lors d’une prochaine version. En effet, les bords restent relativement épais.

test suunto 7

On retrouve autour de ce dernier, un cerclage couleur marron doré, pour la version qui nous a été confiée. Cependant, elle est également disponible avec les bords noirs pour plus de discrétion. Pour ce qui est du reste de la montre, on retrouve un plastique de bonne qualité certes, mais un plastique tout de même. Nous aurions été en droit d’apprécier de l’aluminium pour une montre aussi haut de gamme, dépassant les 400€.

montre connectée suunto 7

On note toutefois que le boitier est robuste et solide par sa conception et son aspect. En effet, il permet de résister à l’eau comme à des températures froides, mais également à la poussière. Donc oui, vous pourrez faire des batailles de boules de neige sans soucis avec, si vous le souhaitez.

Côté boutons, on en retrouve tout de même quatre sur cette Suunto 7, ce qui commence à faire beaucoup ! Nous avons trois boutons sur la droite de la montre et un dernier en haut à gauche. C’est assez rare d’en retrouver autant sur une smartwatch et il faut savoir quelle est la fonctionnalité de chacun, ce qui n’est pas toujours chose aisée.

montre suunto 7

Pur ce qui est du bracelet, ce dernier est en silicone. Bien que ça soit du silicone sur une montre d’une certaine gamme, ce dernier est épais, large et de qualité. On sent que la montre ne va pas tomber et qu’une fois accrochée à votre poignet avec le bracelet d’origine, elle ne risque pas d’en sortir avant que vous ne retiriez le bracelet. Aucun souci donc de montre qui vous glisse sur le bras.

Suunto 7 : Fiche technique

Modèle Suunto 7
Système d’exploitation WearOS
Compatibilité smartphone Android, iOS
Étanche Oui
Technologie d’écran AMOLED
Définition de l’écran 454 x 454 px
Connectivité
  • Bluetooth
  • NFC
  • GPS
Poids 70 g

Interface WearOS

Cette montre connectée a la particularité d’embarquer comme deux OS. Premièrement, on retrouve WearOS de Google, mais également l’application Suunto, propre au constructeur. On retrouve donc un peu des deux dans la montre, avec une présence toutefois prédominante de Google Fit. Pour naviguer entre les deux, c’est très simple. Le bouton en haut à gauche vous permet d’accéder à la partie Google et celui à droite à la partie Suunto. On notera toutefois que la seconde dispose de moins de fonctionnalités.

montre wearos suunto

En plus des boutons, l’écran est tactile. Mais premier problème, on a parfois du mal à comprendre que faire. La montre lors de la fin d’un entrainement sur l’application Suunto nous demande si l’on veut vraiment le terminer. Si on appuie sur l’écran, ça ne marche pas. Vous devez impérativement appuyer sur le bouton correspondant à ce que vous souhaitez faire. C’est un peu déroutant parfois, mais ça ne nous a fait ce genre de bugs que dans l’application dédiée.

configuration suunto 7 wearos

De même, dans l’application Fréquence Cardiaque Fit par exemple, on ne peut pas calculer sa fréquence cardiaque sur le moment, ce qui est assez gênant. Les montres connectées ont de plus en plus un rôle médical et ne pas pouvoir calculer sa fréquence cardiaque à la demande n’est pas ce que l’on attend d’un tel produit. De même par exemple, si l’on reste dans cette application, on constate que le texte est tout sauf optimisé pour l’écran de la montre. Les deux tiers du titre dépasse allègrement de l’écran et c’est totalement illisible.

wear os sur iphone

Sinon, on retrouve les applications classiques de Google sur WearOS, avec en plus de cela, une application permettant de nous chronométrer pendant notre lavage de mains. Un bon lavage de mains permettant de supprimer tous les mauvais virus et toutes les mauvaises bactéries doit durer environ 30 secondes. Ici, l’application nous en demande 40. Ceci bien évidemment, à condition de se les laver avec de l’eau et du savon et non pas un gel hydroalcoolique.

La gestion de la montre cependant reste parfois compliquée. On retrouve tout d’abord, le paramétrage avec WearOS. De l’autre côté, on retrouve des fonctionnalités supplémentaires de sport avec l’application Suunto, au passage très bien faite mais qui nous fait une seconde appli. Enfin, il faut télécharger Google Fit pour avoir accès à certaines données comme la fréquence cardiaque ou bien les données de respiration. Pourquoi donc avoir besoin de trois applications pour une seule montre, quand la Honor Watch ES n’en a besoin que d’une seule ?

Application Suunto

En appuyant sur le bouton en haut à droite, on ouvre l’application Suunto. Nous avons la possibilité de démarrer une course classique à pieds, mais également tous types d’autres sports. Que ça doit du cyclisme, de la natation, de la marche, du roller, mais aussi de la boxe, du snowboard ou ski de fond, du tennis, golf ou encore un foot, rugby ou une parte de badminton, sans être exhaustifs, on constate que la montre est compatible avec de nombreuses activité. Ce côté très complet ne peut que satisfaire les sportifs ! Pour ma part, c’est le tennis, j’ai donc programmé la montre sur cette activité.

suunto 7 application

Attention cependant, vous ne pourrez pas retrouver ici votre suivi quotidien d’activité classique. Que ça soit de la marche pour aller au bureau par exemple ou vos activités de travail dans la journée, … Tout ça, c’est sur Google Fit ! Le nombre de calories brûlées donc et toutes ces autres choses toujours pratiques à savoir, même en ayant lancé un entraînement sur l’application Suunto, ça n’est pas ici que ça se passe. Ce qui est gênant au final, c’est que l’application Suunto ne récupère les les données de Google Fit pour les compiler avec ses données à elle.

application suunto

On retrouve également la possibilité de créer des itinéraires, ce qui peut être très pratique pour vos balades en vélo / VTT ou pour aller courir par exemple. On retrouve sur l’application une carte interactive, permettant de placer des marqueurs de votre itinéraire. Par exemple, on peut faire un itinéraire choisi selon vos envies pour aller marcher le soir, ce que j’ai fait. Cela nous affiche la distance sur le smartphone, le taux de montée et le temps moyen mis pour réaliser ce parcours. Sauf qu’une fois que l’itinéraire est créé et exporté dans la montre, nous n’avons pas réussi à le retrouver dans le smartphone …

application suunto marche

Performances générales

Dans les performances générales, commençons par parler de l’écran. Ce dernier, d’une résolution de 454 x 454 pixels propose une belle dalle OLED qui offre une visibilité claire et agréable. C’est ce que l’on peut noter de très positif en effet. La montre supporte également le Bluetooth bien évidemment, mais aussi le NFC ! Ce qui vous permettra de payer avec votre smartwatch en utilisant Google Pay. On vous rappelle qu’elle utilise WearOS.

Concernant la connectivité Wi-Fi, elle n’est pas disponible ici mais ça n’est pas très grave. On apprécie de porter la montre au poignet, elle est assez confortable en effet avec son bracelet en silicone. Si ce dernier a tendance à un peu serrer parfois, ça n’est pas très grave et contrairement à d’autres montres connectées que nous avons pu tester, cela ne dérange pas. Le poids de la Suunto 7 est de 70 grammes, ce qui est léger.

Dans les autres fonctionnalités, on retrouve notamment l’application lampe de poche, permettant de vous éclairer par exemple pour entrer votre clé dans une serrure la nuit. On a également les apps Google classiques à savoir alarme, chronomètre et une petite app permettant de retrouver son smartphone. Google Traduction est également disponible. Cependant, ça ne sera qu’avec la fonction vocale comme vous pourrez vous en douter. On constate toutefois que cette montre est dédiée au sport et non pas au suivi santé. On n’a pas ici ‘analyse du sommeil par exemple, comme on peut le retrouver sur d’autres modèles.

Autonomie

Là où certains bracelets connectés comme le Honor Band 5 peuvent tenir une semaine voire deux, les montres connectés tiennent au mieux deux jours en général. Ici, la Suunto 7 nous a permis de tenir deux jours sans soucis. Cependant, c’est grâce à certes, quelques optimisations logicielles de la marque, mais également à certaines fonctionnalités en moins par rapport à d’autres montres.

Si l’on tient 48 heures, la montre n’analyse pas le sommeil ni la saturation du sang en oxygène, ce qui certes, aide à une autonomie tout à fait honorable. Toutefois, on se retrouve amputés de certaines fonctionnalités que l’on aurait apprécié retrouver sur une telle smartwatch. Il est dommage d’avoir coupé certaines options au privilège de l’autonomie, qui aurait pu se contenir à 1 journée et demi sans trop de problèmes. Quand on paie une montre 500€, c’est le minimum.

Test Suunto 7 : Avis

La Suunto 7 propose une bonne autonomie, au grand dam de fonctionnalités inexistantes. Adieu saturation du sang et analyse du sommeil. Toutefois, il faut saluer le fait qu’elle tienne bien la charge car peu de montres Android Wear tiennent aussi bien. C’est également dommage que les fonctionnalités de la montre ne soient pas parfaitement intégrées dans cette dernière et surtout, que l’on ai besoin de trois applications !

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
379€€
shopping street
Stock
429€€
shopping street
Stock
429€€
shopping street
Stock
447€€
shopping street
Stock
479€€

Sinon en utilisation générale, la Suunto 7 se montre agréable à utiliser, on apprécie la précision de ses fonctionnalités et surtout, son confort au poignet, essentiel pour une montre. Le tout est de qualité et respecte un certain aspect haut de gamme, indispensable pour une montre vendue entre 400 et 500€ sur la plupart des sites.

Test Suunto 7
8
8.3
8.3/10

Suunto 7 : Avis

La Suunto 7 est la montre connectée des sportifs par excellence. Malgré quelques petites optimisations à faire avec Android Wear, elle s’avère très pratique pour une pratique sportive intensive ou niveau amateur. Cependant, pour d’autres fonctionnalités plus lifestyle, elle manque de fonctionnalités qui pourraient vous être utiles.

  • Écran
    9
    9/10
  • Autonomie
    10
    10/10
  • Fonctionnalités
    6
    6/10
On aime
  • Très bonne autonomie
  • Fonctionnalités sport nombreuses
  • Bel écran
  • Recharge assez rapide
On aime moins
  • Trop de boutons
  • Android Wear mal intégré parfois
  • Trois applications nécessaires
  • Absence d’analyse du sommeil
  • Pas de capteur d’oxygénation du sang
Written By

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.

3 Comments

3 Comments

  1. Raph

    18/01/2021 at 23:53

    La montre est franchement géniale mais elle souffre d’une autonomie de batterie qui freine les aventures pour lesquelles la marque est réputée

    • Charles

      20/01/2021 at 13:34

      Et encore ici, Suunto a fait des efforts pour optimiser l’autonomie par rapport à d’autres montres WearOS !

  2. Jonathan

    12/02/2021 at 13:05

    Les utilisateurs de la montre, vous pouvez me dire si on peut avoir des appli comme la gestion des lumières connectés sur cette montre ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez aussi

Copyright © 2017 - 2021 Charles Tech - Toute reproduction (même partielle) interdite sous peine de poursuites.