Connect with us

Hi, what are you looking for?

Périphériques

Test Roccat Kone Pro : une bonne souris gamer légère et filaire

test roccat kone pro rgb

Roccat a présenté ses nouvelles souris, la Kone Pro et la Kone Pro Air. La première est filaire, la seconde est sans fil. Dans ce test de la Roccat Kone Pro, voyons ce que vaut la nouvelle souris de la célèbre marque. Cette dernière, visant à une utilisation palm grip, ne se veut pas la meilleure souris de la marque, mais simplement une souris très simple, qui met l’accent sur les fonctionnalités, la vivacité et un poids-plume très apprécié de certains.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
85€€
Voir plus d'offres

Design

Roccat a changé pas mal de choses ! Au revoir le RGB omniprésent et bonjour à une souris au design des plus simple. En effet, la Roccat Kone Pro est travaillée en termes d’esthétique, mais ne proposer pas d’effets RGB à foison sur tous les coins, ni de boutons inutiles. Elle ne propose que les deux clics, une molette et deux boutons configurables sur la tranche gauche de la souris.

La surface de la souris est en ABS, ce qui, contrairement à une Razer Viper 8K en PBT, donne vraiment une belle impression de qualité. Le seul souci, c’est que l’ABS est un matériau plus sensible aux éventuelles traces que vous pouvez laisser dessus, contrairement à d’autres matériaux. Ce souci reste toutefois assez léger et n’impacte en rien les performances de la souris.

test roccat kone pro

La forme est simple, mais ergonomique. Sur la gauche, on peut trouver un effet de plastique brossé, avec des petites lignes très discrètes. Pour le coup, elles sont tellement discrètes qu’elles ne se ressentent pas au doigt, il faut titiller la zone avec un ongle pour vraiment ressentir l’effet de relief, ce que l’on ne fait pas tous les jours. On retrouve exactement la même chose sur la droite.

roccat kone pro avis

Mais Roccat n’a pas succombé ici à la mode de la souris à trous, comme la Xtrfy M42 ou la SteelSeries Aerox 3. La Roccat Kone Pro reste une souris pleine, sans trous, à part quelques alvéoles permettant de laisser passer la lumière RGB en bout de clics. La molette n’est pas rétro-éclairée non plus, comme la partie où l’on vient mettre la paume de la main. C’est un peu déroutant de se trouver avec une souris aussi sobre, mais on s’y fait très rapidement, même quand on est un grand amateur de RGB.

test roccat kone pro rgb

On apprécie également les petits détails que Roccat a disposé un peu partout, comme la molette quasi intégralement vide, qui n’a que le strict nécessaire pour tenir correctement sur elle-même, le poids est optimisé partout.

molette de la roccat kone pro

Sous la Roccat Kone Pro, se trouvent deux très larges patins, ainsi qu’un troisième qui entoure le capteur. Ces derniers permettent une bonne glisse, mais sont protégés par un film pour ne pas les rayer pendant le transport. Un jeu de patins supplémentaires est fourni par le constructeur, si vous souhaitez en changer.

dessous de la roccat kone pro

Caractéristiques de la Roccat Kone Pro

ModèleRoccat Kone Pro
Type de sourisGamer
SwitchsRoccat Titan
CapteurRoccat Owl-Eye (basé sur le PAW3370)
Sensibilité19 000 DPI
Accélération50G
Durabilité des switchs100 millions de clics
Rétro-éclairageRGB 16,8 millions de couleurs
Poids66 grammes

Prise en mains

On ressent une chose quand on prend la souris en mains, c’est le fait que Roccat a pris le soin de travailler l’accroche de la souris. Par l’accroche, j’entends, une bonne prise en mains, avec une souris idéalement taillée. Elle est adaptée pour tous les types de mains par sa taille, une utilisation en palm-grip est toutefois privilégiée par le constructeur.

Pour rappel, une utilisation en palm-grip, c’est le fait de prendre sa souris pleinement en main, avec l’index et la majeur posés sur les boutons et la paume de la main qui épouse la forme de la souris. Le tout, en ayant la main un peu relevée, de manière à ne pas frotter sur le tapis de souris. C’est une utilisation idéale pour jouer soit sur un grand tapis de souris, soit avec une sensibilité faible (800 DPI par exemple), soit les deux.

Cependant, la Roccat Kone Pro peut également être utilisée en Claw Grip et en Fingertip Grip. En Fingertip, seuls les doigts reposent sur la souris, le reste de la main est quant à lui absent de cette dernière. Enfin, en Claw Grip, on pose la main en griffe, avec les doigts très reculés sur les clics et la paume de la main qui touche tout juste une partie de la souris. Chacun a sa manière de jouer, pour ma part, c’est en Palm.

La souris est donc parfaitement adaptée à toutes les prises en mains, mais également aux petites comme aux grandes mains. Elle n’est toutefois pas vraiment adaptée aux gauchers, qui utilisent très souvent leur souris de la man droite toutefois.

Pour ce qui est du câble, ce dernier est évidemment tressé et a un avantage notable, il n’est pas épais, mais très souple. C’est pratique pour ne pas avoir de câble qui gène ou qui peine à se replier correctement quand on bouge avec la souris.

Performances

La Roccat Kone Pro dispose d’un capteur Roccat Owl-Eye montant à 19 000 DPI. Il s’agit d’un capteur basé sur le PAW3370 de chez PixArt. Ce dernier propose une accélération montant jusqu’à 50G, ce qui permet d’éviter que la souris ne décroche à tout va lors de déplacements très rapides de la souris dans de gros jeux type FPS.

La distance de détection est ajustable, ce qui permet de configurer votre souris vraiment comme vous le souhaitez.

Pour ce qui est des clics, ce sont des switchs Roccat Titan, permettant jusqu’à 100 millions de clics. Ce qui vous offrira une certaine durabilité et une longévité dans l’utilisation de la souris. On apprécie tout particulièrement le feeling tactile et très discret, avec un joli bruit de clic.

test roccat kone pro

Elle dispose de plus, d’une mémoire intégrée permettant d’enregistrer les paramètres de la souris que vous pourrez choisir via le logiciel. Le bouton permettant de régler la sensibilité du capteur toutefois se situe sous la souris, ce qui n’est pas très pratique certes, mais qui permet de ne pas changer la sensibilité du capteur subitement par un simple missclick.

La Roccat Kone Pro peut monter à 1000 Hz en polling-rate, par tranches à savoir :

  • 125 Hz
  • 250 Hz
  • 500 Hz
  • 1000 Hz

Pour profiter d’une meilleure fluidité et d’un temps de réponse réduit, nous vous conseillons bien évidemment de rester à 1000 Hz, ce sur quoi la souris est configurée par défaut.

Rétro-éclairage

La Rocat Kone Pro est rétro-éclairée sur deux zones seulement, le clic gauche et le clic droit. C’est tout, Roccat ne propose pas d’autre zone de rétro-éclairage. Pour les fans de RGB, ça peut être gênant, pour les autres, peu importe. La souris est rétro-éclairée en RGB 16,8 millions de couleurs. On constate toutefois quelques alvéoles sur les clics sont bien présentes, malgré le fait que Roccat propose une souris pleine.

Il est possible d’activer l’éclairage AIMO, propre à Roccat, qui propose des effets pré-configurés. D’autres effets sont également disponibles si vous le souhaitez, mais Roccat n’a pas fait d’extravagances sur le nombre d’effets disponibles.

Le rétro-éclairage est bon, il est diffusé sur les clics mais aurait pu être mieux diffusé sur une plus grande surface des boutons. Ce n’est pas très gênant non plus si vous n’êtes pas un grand fan de RGB.

Logiciel

Le logiciel Roccat Swarm n’est pas le plus simple à trouver sur internet et à configurer. On aurait apprécié avoir un téléchargement disponible sur la page produit, mais non, Roccat ne le rend pas disponible ici directement. Il faut ensuite installer les paramètres pour chaque produit cependant, que ça soit la Roccat Kone Pro, le Roccat Vulcan 121 AIMO, …

Une fois dans le logiciel, on peut épingler certaines fonctionnalités pour un accès rapide. Par défaut, les réglages de DPI sont épinglés, ainsi que la vitesse du pointeur. Ce qui est un peu redondant.

Le second volet présente les paramètres de la souris, où il est possible de régler la vitesse de défilement verticale et horizontale. On peut également régler la vitesse du double-clic et du pointeur Windows, ce qui est redondant avec ce que l’on peut trouver dans les paramètres du système d’exploitation de l’ordinateur. Il est également possible dans ce menu, de régler les DPI de la souris, autrement dit la sensibilité du capteur. Ce dernier ici, monte à 19 000 DPI, ce qui est très bien. Un capteur à sensibilité élevée vous apportera également une précision accrue si vous sélectionnez de faibles sensibilité. Personne ne jouera certainement à 19 000 DPI bien évidemment.

Dans le troisième volet, on retrouve la possibilité d’attribuer des fonctionnalités aux touches. Les clics et la molette restent avec leur fonctionnalité de base, sauf si vous souhaitez leur assigner d’autres actions. Toutefois, les deux boutons sur le côté peuvent être personnalisés et il est tout à fait possible de leur attribuer une autre fonction que celle prédéfinie par défaut. Les touches peuvent également proposer des fonctions supplémentaires à l’aide de EasyShift.

Enfin, le dernier volet est celui des paramètres avancés de la souris. Il est possible de régler la fréquence sur 1000 Hz, mais également moins, si vous voulez … non, laissez-la sur 1000 Hz. On peut également contrôler la distance du capteur, que nous avons laissée configurée par défaut pour une meilleure précision. L’éclairage RGB de la souris peut s’arrêter au bout d’un temps prédéfini et il est possible d’avoir un retour audio pour diverses actions. Ce n’est cependant pas indispensable à mes yeux.

Test Roccat Kone Pro : Avis

La Roccat Kone Pro est une bonne souris. Elle regorge de fonctionnalités comme sur toutes les souris de la marque dans cette gamme de prix. S’il est possible de créer des profils personnalisés, on apprécie surtout deux choses. Premièrement, le fait que la souris soit légère, avec ses seulement 66 grammes sur la balance, elle ne risque pas de vous gêner en jouant à des FPS. Mais également on apprécie le fait que Roccat n’ait pas succombé à la mode des p’tits trous de partout dans sa souris. Ce qui améliore le confort avec la Kone Pro en mains, très clairement.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
74€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
79€€
shopping street
Stock
85€€
Voir plus d'offres

Test Roccat Kone Pro
8
8.8
8.8/10

Roccat Kone Pro : Avis

La Roccat Kone Pro est une très bonne souris gamer filaire. Son poids très léger ainsi que ses très bons switchs, lui confèrent un confort d’usage optimal. Le câble tressé et traité pour se tordre très facilement est également très agréable, le seul petit point négatif serait le logiciel à remettre au goût du jour.

  • Confort d'usage
    9
    9/10
  • Performances
    9
    9/10
  • Rétro-éclairage
    7
    7/10
  • Switchs
    10
    10/10
  • Poids
    9
    9/10
Pros
  • Câble traité et très souple
  • Patins en PTFE
  • Absence de trous
  • Bonne prise en mains
Cons
  • Logiciel à revoir tant en design qu’en praticité
Written By

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement
Advertisement

Lisez aussi

Copyright © 2017 - 2021 Charles Tech - Toute reproduction (même partielle) interdite sous peine de poursuites.