PériphériquesSourisTests high-tech

Test Roccat Burst Pro : une souris ultra-légère de qualité !

9 minutes de lecture

Après avoir testé la Xtrfy M4, une souris ultra-légère avec plus de 300 trous, nous avons entre les mains une autre souris du même genre aujourd’hui, les trous en moins. C’est le test de la Roccat Burst Pro que nous vous proposons, une souris qui s’annonce comme ultra-légère, super résistante et endurante, tout en conservant la qualité des souris Roccat. Cette dernière est un peu plus grosse que sa concurrence suédoise cependant, Roccat a réussi à la faire plus légère.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
59€
shopping street
Stock
59€
shopping street
Stock
59€
shopping street
Stock
72€
shopping street
Stock
75€

Design

La Roccat Burst Pro est une souris gamer ultra-légère de chez Roccat. Elle s’annonce comme performante tout en proposant un poids-plume, mais avec tout de même une forme pleine et cette fois, aucun trou. Cependant, elle les imite avec son rétro-éclairage qui nous le laisse penser, d’une manière plutôt réussit mais pas parfaite. La Burst Pro adopte une forme assez symétrique, à l’instar d’autres souris comme la Kain 200 AIMO, ce qui est plutôt esthétiquement agréable. Avant de passer sur les détails de la souris, faisons un petit tour du pack.

Dans le pack, on retrouve :

  • La Roccat Burst Pro
  • Quelques papiers d’information
  • Une paire de patins supplémentaires

Ces patins supplémentaires permettent de venir remplacer ceux d’origine lorsque vous avez beaucoup joué. Ils sont pratiques et fort bienvenue, afin de prolonger la durée de vie de la souris, une petite attention que l’on ne peut qu’apprécier de la part de Roccat.

Tout comme d’autres souris, elle dispose de deux boutons sur la gauche mais pas sur la droite. Elle n’est en effet pas ambidextre, c’est une souris pour droitiers uniquement et non pour gauchers. Cependant, les gauchers sont bien nombreux à utiliser des souris comme des droitiers, ça ne devrait donc normalement pas poser trop de soucis.

test roccat burst pro

Concernant la partie venant épouser la paume de votre main, à l’arrière de la souris, elle est rétro-éclairée. Esthétiquement, le logo de la marque et la référence »Burst » auraient pu être mieux intégrés à la souris. Mais ça n’est pas vraiment un problème car ça reste purement subjectif. Cependant, on peut en fait constater que cette partie est bien criblée de trous. Sauf qu’elle a été recouverte d’un plastique translucide, laissant passer la lumière RGB. L’idée est bonne mais le plastique est-il peut-être trop mat, il est surtout là pour diffuser l’éclairage RGB.

Cela permet d’éviter d’avoir des poussières ou des éléments indésirables qui rentrent dans la souris, ce qui est plutôt pratique. La souris s’adapte aux grandes mains comme aux plus petites, elle est pratique et assez haute avec ses 35 mm, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

roccat burst pro test

Sur le côté gauche de la souris, on retrouve 2 boutons programmables. Ces derniers peuvent être configurés à l’aide du logiciel Roccat Swarm, le pilote de tous les périphériques de la marque. Sur le dessus, en plus des deux clics reposant sur des switchs Roccat Titan Optical, on retrouve la molette cliquable bien sûr et rétro-éclairée sur les tranches. Mais ça n’est pas tout, nous avons également un bouton permettant de régler la sensibilité du capteur. Quelques valeurs sont pré-configurées.

burst pro roccat test

Si l’on revient sur la tranche gauche mais également la tranche droite, on remarque un revêtement texturé, permettant aux doigts d’adhérer un peu plus que sur le plastique dit classique. Cependant, ça n’est pas flagrant on doit l’avouer et c’est plut là pour un certain esthétisme.

Caractéristiques de la Roccat Burst Pro

ModèleXtrfy M4
Type de sourisGamer
CapteurPixArt PMW 3389
Type de capteurOptique
Taux de rafraîchissement1000 Hz
Sensibilité maximale16000 DPI
FPS maxi400 fps
Accélération50 G
SwitchsOmrom
Durée de vie des switchs20 millions de clics
Longueur du câble1,8 m
Poids69g

Confort d’utilisation

Pour le coup la première impression qui nous est venue à l’esprit quand nous avons pris la souris en mains pour la première fois, c’est une impression de hauteur. Elle est assez haute c’est vrai et sa cime est assez au centre contrairement à d’autres souris. Autrement dit, elle redescend vite sur l’arrière, alors que d’autres modèles comme la ThermalTake Level 20 que j’utilise en général ne sont pas du tout conçues comme ça. Au début, c’est un peu déroutant mais on s’y fait.

Le poids en revanche de cette souris Roccat Burst Pro avec ses seulement 68 grammes est incroyable. Si l’on ne ressent pas de visu, l’impression de légèreté, elle est bien là avec ses seulement 68 grammes. Face aux autres souris qui nous proposent de rajouter du poids, celle-ci en retire le plus possible. Les déplacements sont ainsi fluides et plutôt agréables on doit bien le reconnaître. Avec, il est très pratique de jouer à CS:GO par exemple, ou d’autres FPS comme Valorant ou PUBG.

roccat burst pro avis

La souris annonce pouvoir aller jusqu’à 400 fps, ce qui est très bien dans le domaine, c’est un des meilleurs scores en somme. Si vous avez un écran haute fréquence comme un Asus ROG 360 Hz, c’est bel et bien le modèle qu’il vous faut à tout prix. Concernant l’accélération, elle peut subir jusqu’à 50 G, ce qui laisse largement de quoi faire. C’est très pratique pour les jeux où vous avez besoin d’être très réactif, la souris ne décroche pas. Nous avons essayé pourtant à maintes et maintes reprises, elle n’a pas décroché une seule fois.

Si les souris ultra-légères du fait de leur poids-plume ont tendance à se laisser soulever facilement quand on les prend en mains, ça n’est pas le cas de la Roccat Burst Pro. Cette dernière reste sur le tapis de souris et n’en bouge pas, on doit dire qu’on apprécie particulièrement.

test roccat burst pro

Quant aux clics, ces derniers activent des switchs Roccat Titan Optical. Ils sont annoncés pour subir jusqu’à 100 millions de clics. Pour le coup, nous n’avons pas fait le test sur autant de clics mais ça ne posera pas de soucis avant de longs mois pour le plus grand des gamers, de longues années pour les personnes à peu près raisonnables. Cependant, au niveau du bruit des swicths, ce dernier n’est pas des plus agréable. Il est en effet un peu bruyant et la Roccat Burst Pro pâtit d’un bruit qui n’est pas le plus beau dans le domaine du gaming. Cela reste toutefois correct mais notable, bien qu’on s’y habitue à la longue.

Capteur

Le capteur est un Roccat Owl-Eye 16K, autrement dit un capteur qui se base sur le célèbre PixArt PMW3389. C’est la référence dans le milieu des souris milieu de gamme et ça marche franchement très bien. Il monte jusqu’à 16 000 DPI mais il est possible de le configurer bien évidemment avec moins de sensibilité. Tout cela se fait à l’aide du bouton situé derrière la molette, permettant de choisir parmi un total de 5 pré-configurations inscrites dans la mémoire de la souris.

burst pro test

Il n’y a pas spécialement d’animation quand on change la sensibilité du capteur via ce bouton, le curseur est juste plus rapide ou plus lent mais au niveau des LEDs de rétro-éclairage de la Burst, rien et on s’en passe bien.

Pour ce qui est de la fréquence du capteur, elle est configurée par défaut sur 1000 Hz, mais vous pouvez toujours la configurer sur 125 Hz, 250 Hz ou 500 Hz mais très honnêtement, sur 1000 Hz c’est très bien, pourquoi vouloir moins de performances ?

Rétro-éclairage

Niveau rétro-éclairage, ici tout est bien rangé. Pas de rétro-éclairage de partout, juste un peu sur la partie venant épouser la paume de la main ainsi que sur les tranches de la molette, c’est tout. Cependant, on doit avouer qu’on s’en suffit bien, cela ne pose pas tellement de soucis et on préfère une souris assez discrète proposant un rétro-éclairage non omniprésent mais bien réalisé. C’est ce que propose la Roccat Burst Pro.

Sur le rétro-éclairage, tout est bien fait on doit le dire, si la diffusion de la lumière à l’arrière de la souris n’est pas notre coup de cœur, on doit reconnaître que le travail est bien fait. Côté molette, tout est parfaitement rétro-éclairé, les mouvements des LEDs sont fluides mais pas toujours très bien synchronisés juste après l’installation de Roccat Swarm. Un redémarrage du PC aide à résoudre le souci. Nous choisissons pour notre part l’éclairage harmonieux AIMO. Cependant, il existe d’autres effets comme :

  • Vague
  • Plein éclairage
  • Battement
  • Respiration
  • Clignotant

Logiciel Roccat Swarm

Comme un grand nombre de périphériques gamer, la Roccat Burst Pro est compatible avec le logiciel Roccat Swarm et de manière plus générale, dispose d’un logiciel dédié permettant de contrôler ses fonctionnalités. C’est très pratique car cela permet de tout choisir et de faire votre propre souris, comme vous le souhaitez. On peut dans le panneau de paramètres, régler la vitesse de défilement à la vois verticale et horizontale, mais également la vitesse du double-clic et du pointeur Windows. Ces deux valeurs sont paramétrables également dans Windows pour information.

roccat swarm

Nous avons également la possibilité de créer des profils, au nombre de 5 en tout, qui seront inscrits dans la mémoire de la souris. Enfin, dans les paramètres on peut régler la sensibilité du capteur et les différentes échelles de sensibilité maximale. Par défaut, on retrouve les valeurs suivantes :

  • 400 DPI
  • 800 DPI
  • 1200 DPI
  • 1600 DPI
  • 3200 DPI

Mais comme ça n’est pas toujours pratique pour tout le monde, j’ai fait le choix de reprogrammer ces derniers à :

  • 600 DPI
  • 1000 DPI
  • 1800 DPI
  • 2600 DPI
  • 4500 DPI

Cela permet d’avoir une meilleur sensibilité et ainsi, des mouvements plus rapides. Le capteur monte à 16 000 DPI mais pour ma part, c’est injouable à ce niveau là. Si vous le souhaitez, vous pouvez régler la sensibilité de ce dernier à partir de 50 DPI et par tranches de 50 DPI, soit : 50, 100, 150, 200, 250 et ainsi de suite. De quoi vous apporter une précision excellente.

roccat swarm

Dans le second menu : « Attribution des touches », on peut attribuer des fonctionnalités aux différents boutons de la souris. Ces derniers permettent d’effectuer des fonctions supplémentaires pour certains, surtout les deux situés sur la gauche. Ils peuvent donc être ré-assignés si vous le souhaitez, afin de proposer des fonctionnalités plus pratiques et des raccourcis. Vous avez également un générateur de macros présent, pour vous permettre de créer des combinaisons macros très pratiques.

roccat swarm

Dans la partie « Éclairage », on retrouve ce que l’on a vu dans le paragraphe correspondant quelques lignes plus haut. C’est ici que l’on a les effets d’éclairage et la luminosité. C’est tout en effet si vous vous demandez, cependant ça n’est pas très grave, on se satisfait totalement de ça chez nous en tout cas. Si certaines marques proposent des fonctionnalités plus complètes, on se satisfait de ce qu’on a sur la Roccat Burst Pro.

 

Enfin, le panneau de paramètres avancés permet de régler la fréquence du capteur appelée ici « Taux d’interrogation », par défaut sur 1000 Hz. On peut également contrôler la distance du capteur, l’extinction automatique des LEDs mais qui ne sert à rien sur une souris filaire. L’angle peut être ajusté et on peut avoir un petit retour audio pour chaque action comme un changement de profil ou de DPI par exemple. Je ne le vous conseille personnellement pas.

roccat swarm

La Roccat Burst Pro est une très bonne surprise ! Après une Kone Pure Ultra convaincante mais pas exempte de défauts, le constructeur rectifie bien le tir et positionne sa nouvelle souris comme une excellente alternative aux modèles ultralight déjà implantés sur le marché.

A 59.99€, elle affiche l’un des meilleurs rapports qualité/prix du secteur en proposant un modèle bien conçu et surtout sans la moindre concession. A ce prix-là, elle est la seule à combiner un poids plume, des switches optiques, un câble en paracord, des éclairages RGB ou encore un capteur optique irréprochable.

Si vous disposez d’un budget un peu plus serré, la Burst Core est également intéressante sous la barre des 30€. On perd certains avantages du modèle Pro, avec un câble plus classique, moins de RGB et un capteur optique moins performant, mais on conserve une ergonomie confortable, les interrupteurs optiques et son poids de 68 g.

Test Roccat Burst Pro : Avis

Quel plaisir que d’utiliser la Roccat Burst Pro au quotidien ! Elle s’avère très pratique pour jouer à des FPS grâce à sa légèreté et surtout, ne se soulève pas, ce qui est un bon point. Tout dans cette souris est très bien fini, cependant on aurait apprécié un peu plus de modernisme venant du logiciel Roccat Swarm. Ce dernier n’a pas été mis à jour esthétiquement depuis un moment.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
59€
shopping street
Stock
59€
shopping street
Stock
59€
shopping street
Stock
72€
shopping street
Stock
75€

Si l’on revient sur la Roccat Burst Pro, sa prise en mains est agréable et ses performances vraiment bonnes, On ne peut qu’apprécier les fonctionnalités et au final, le fait d’avoir les trous de la souris recouverts est plutôt appréciable. Si vous cherchez une souris gamer ultra-légère, ne cherchez plus !

Test Roccat Burst Pro
7
7.5
7.5/10

Roccat Burst Pro : Avis

La Roccat Burst Pro est une bonne souris gamer que l’on utilise avec grand plaisir. On aime sa personnalisation via le logiciel Roccat Burst et l’ensemble de ses fonctionnalités. Tout cela pour un prix plutôt correct !

  • Prise en mains
    7
    7/10
  • Fonctionnalités
    8
    8/10
  • Confort d'usage
    8
    8/10
  • Rétro-éclairage
    7
    7/10
766 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
Objets connectésSécuritéTests high-tech

Test Chacon Rotating Wi-Fi Camera : Un mini R2D2 de surveillance

5 minutes de lecture
Chacon Rotating Wi-Fi Camera Présentation rapide La caméra intérieure rotative Chacon vous permet de surveiller votre maison en toute discrétion depuis votre smartphone. Elle permet également la vision nocturne via la compatibilité infrarouge. Chacon Rotating Wi-Fi Camera au meilleur prix 54€ Voir 9 Quoi de mieux que de pouvoir avoir un visuel sur sa maison lors de…
Objets connectésSécuritéTests high-tech

Test Ring Indoor Cam : La caméra compacte d'intérieur pas chère

6 minutes de lecture
Une surveillance intérieure, oui, mais à quel prix ? Entre les services de télésurveillance…
ComposantsRefroidissementTests high-tech

Test Be Quiet! Silent Loop 2 : Le grand retour du watercooling silencieux

5 minutes de lecture
Avec le retour en force de Be Quiet! dans le monde des watercooling grâce…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
PériphériquesSourisTests high-tech

Test Xtrfy M4 : une souris gamer ultra légère avec des trous