Logiciels

Test Nik Collection 3 : La retouche photo optimisé

13 minutes de lecture

La « Nik Collection » est une suite de plug-ins dédiés à l’édition des images numériques. Originalement développé par Nik Sofware, puis racheté par les Français de chez DxO après le passage entre les mains du géant américain qu’est Google. Ce 3 juin 2020, l’éditeur français a annoncé la mise à jour de la « Nik Collection » en version 3, leur suite de plug-in d’édition d’images. Soit seulement quelques mois après la sortie de la mise à jour de leur logiciel de traitement d’images DxO PhotoLab 3. Nous avons pus tester pour vous cette dernière en avant-première. On vous dit tout.

DxO Nik Collection : Nouveautés

SI vous êtes déjà en possession de Nik Collection dans sa version précédente, ou que vous hésitiez déjà à prendre cette version. Peut-être que ses quelques nouveautés vous permettront de vous décider à sauter le pas.

  • Interface de Nik Selective Tool repensé
  • Centre de message
  • Flux non destructif
  • Ajout d’un plug-in « Perspective Efex »
    • Cela permet la correction des déformations optiques, des perspectives et la possibilité de création

Plugins

La Nik Collection fonctionne donc sous la forme de plug-in directement accessibles depuis vos applications de traitement d’images. Vous pouvez donc choisir à l’installation une application hôte tel qu’Adobe Photoshop, Lightroom, Affinity Photo et bien évidemment DxO PhotoLab. Mais il est aussi toutes fois possible de les utiliser sans passer par un hôte distinct, mais depuis leur lanceur dédié.

Nik Collection 3 By DxO - Plugins

Tous les plug-ins embarquent la technologie de points de contrôle « U Point » afin d’être le plus précis possible dans ses modifications.

Analog Efex Pro 2

Si vous aimez les effets créatifs, ce plug-in est fait pour vous. Puis que dans Analog Efex Pro 2 on dispose de 90 filtres créatifs à disposition. Reprenant des effets visuels liés à différents appareils de prise de vus.

Nik Collection 3 By DxO - Analog Efex Pro 2

Il est bon de savoir que ce plug-in ne prend pas en charge les fichiers RAW. Il faut donc y importer des JPEG ou des TIFF (ce dernier permettant d’avoir une conservation des modifications).

Analog Efex Pro 2 offre aussi la possibilité de « créer un appareil » avec tout les filtres et réglages des différent effet d’appareil mis à notre disposition. Filtre que l’on pourra enregistrer afin d’appliquer ce dernier plus facilement et ainsi augmenter la cadence de travail. On peut ainsi ajouter différents effets que voici.

Nik Collection 3 By DxO - Analog Efex Pro 2

Avis

Tout fait d’Analog Efex Pro 2 un plug-in très riche et simple d’utilisation bien qu’il beaucoup de fonctionnalité il y est simple de s’y retrouver. D’autant plus que la présence d’une petite fenêtre d’aides instantanée en bas à gauche permet de comprendre l’utilité de chaque réglage si l’on ne les comprend pas. Il y en a donc pour tout les goûts et il ne faut pas hésiter à réaliser ses propres réglages personnalisés pour avoir une expérience des plus poussées.

Color Efex Pro 4

Tout comme Analog Efex Pro 2 permet d’appliquer des filtres à ses photos. Mais cette fois, ils sont destinés majoritairement au rendu général des couleurs.

Il y a là aussi une grande quantité de filtres, soit 55 au total. Dont voici un bref visuel à partir d’une première image vierge de modifications.

Nik Collection 3 By DxO - Color Efex Pro 4(Les dégradés de couleurs on put être endommagés lors du passage en GIF)

Vous l’aurez compris, la personnalisation est là très vaste, autant dans sa richesse de filtres que par leur personnalisation individuelle.
De plus, Color Efex Pro 4 nous offre la possibilité d’additionner chacun de ses filtres les uns aux autres pour créer ses propres combinaisons des plus complexes. On peut alors les enregistrer pour y avoir à nouveau accès ultérieurement en quelques clics, sans pour autant figer les réglages qu’il nous sera tout de même possible de venir ajuster à cette nouvelle image.

Avis

Plus que complet, on comprend pourquoi c’est l’un des plugins les plus utilisé de la Nik collection. Les résultats obtenues sont à la hauteur des attentes de par leur rendu parfaitement maîtrisé (quand on ne force pas dans les extrêmes tout de même). Il y a tellement de possibilités, qu’on pourrais presque s’y perdre. Parfait pour nourrir notre créativité.

Dfine 2

Dfine 2 est quant à lui dédié uniquement à la réduction du bruit. On peut y importer directement nos RAW, ce qui lui permet d’utiliser les informations de prise de vue. Il peut ainsi en déduire le profil de réduction le mieux adapté à appliquer automatiquement.

Nik Collection 3 By DxO - Dfine 2

Pour ce faire, il prend en compte trois zones de références afin de mesurer le bruit de l’image. Il est toutefois possible d’ajuster ces zones si l’on estime qu’il y a plus pertinent que celles choisies automatiquement

Nik Collection 3 By DxO- Dfine 2

Avis

Le résultat est plutôt convainquant, la réduction du bruit est bien maîtrisé et il n’y à qu’une légère perte d’informations et le rendu reste tout de même très naturel.

HDR Efex Pro 2

Lorsque l’on souhaite faire des photos HDR avec un appareil Reflex, il est nécessaire de réaliser une prise de vue avec la fonction braketing de son boîtier. Il est ensuite nécessaire d’utiliser un logiciel pour les compiler afin d’en faire une fusion HDR (High Dynamic Range). HDR Efex Pro 2 est quant à lui dédié à cette fonctionnalité.

Nik Collection 3 By DxO - HDR Efex Pro 2

Une fois nos clichés aux expositions différentes importés dans le plug-in, celui-ci nous ouvre une première fenêtre de réglages afin d’optimiser la superposition des images en fonction de leur décalage, la réduction des images fantômes (suppression des sujets en mouvement lors de la prise de vus) ainsi que la suppression des aberrations chromatiques avec la possibilité d’accentuer l’effet en fonction de la dominance des couleurs parasites.

Nik Collection 3 By DxO - HDR Efex Pro 2

Il est ensuite possible de personnaliser directement cette fusion HDR grâce au profil intégré et venir par la suite jouer avec les différents réglages à disposition pour avoir un résultat qui nous est propre que l’on vient par la suite enregistrer pour l’utiliser à notre guise en une clique.

Nik Collection 3 By DxO - HDR Efex Pro 2

Bien que comme je l’ai précisé au début, une fusion HDR nécessite plusieurs prises de vues pour être fusionnée. Mais HDR Efex Pro 2 propose également la prise en charge d’une seul photo pour lui appliquer un rendu HDR. Dans ce cas on ce retrouve avec un HDR un peu fade ou il faudra fournir un peu plus de travail pour le sublimé.

Nik Collection 3 By DxO - HDR Efex Pro 2 1 prise de vue

Avis

Pour finir, que l’on aime ou pas les rendus HDR, ce plug-in, lui nous propose un outil qu’il maîtrise très bien. Simple d’utilisation et offrant une grande personnalisation. Malheureusement, même si cela n’est pas un problème majeur, mais on pourra tout de même regretter le fait qu’il ne prenne pas directement en charge les fichiers RAW. Ce qui nous oblige alors à passer par une application hôte.

Viveza 2

Bien que la technologie « U point » soit disponible sur tous les autres plug-ins, c’est certainement dans Viveza 2 que cette dernière est la plus utile. Effectivement, il s’agit là d’un plug-in destiné à l’optimisation des couleurs et des tonalités.

Pour cela on utilise les réglages globaux agissant sur toute l’image, soit on utilise un ou plusieurs points de contrôle « U point ». Points qui sont capables de comprendre la zone sur laquelle vous souhaitez travailler en détectant les zones qui correspondent aux mêmes critères. Ce dernier afin d’avoir un résultat des plus naturels possible, il n’hésite pas à réaliser un dégrader de sa sélection bien au-delà de votre cercle de sélection.

Nik Collection 3 By DxO - Viveza 2

Une fois notre sélection réalisée on dispose de plusieurs réglages disponibles directement au niveau de votre point de contrôle. Mais pour plus de précision, l’onglet de réglage global devient l’onglet de réglage dédié au point de contrôle sélectionné.
Toujours dans l’optique d’avoir un résultat des plus précis, il est donc possible d’ajouter plusieurs points de contrôles et de les regrouper ensemble pour avoir des réglages identiques entre les deux, ce qui est ainsi très pratique pour les yeux par exemple.

Nik Collection 3 By DxO - Viveza 2

Bien que l’on dispose des curseurs RVB, il y a également à disposition une pipette et une palette de couleur qui peut se présenter sous différentes formes. Ces dernières servent alors à adapter automatiquement les curseurs pour obtenir un résultat se rapprochant de la teinte sélectionnée.

Avis

Néanmoins, bien que l’outil soit performant, il est dommage pour un plug-in dédié aux retouches des couleurs, de ne pas y retrouver le fonctionnement de la palette TSL qui est désormais disponible sur DxO PhotoLab 3. Mais aussi que lorsque l’on utilise la palette de sélection de couleurs il n’y ait pas d’aperçus instantanés du résultat. Ceci nous force ainsi à devoir fermer la fenêtre pour valider notre choix, puis revenir la rouvrir si notre choix ne nous convient finalement pas.

Silver Efex Pro 2

On avait déjà précédemment dans Analog Efex Pro 2 la possibilité d’appliquer des filtres N&B. Mais Silver Efex Pro 2 propose quant à lui d’aller encore plus loin dans cette démarche.
Car pour le plus grand bonheur des puristes il est possible d’appliquer un filtre correspondant à 30 des plus mythiques Pellicules argentiques. Soit 10 nouveaux types de films dans cette nouvelle version de la Nik Collection.

On à ainsi la possibilité d’appliquer l’un des 47 filtres différents qui son prédéfini ou bien avoir un rendu neutre (comptant comme un filtre prédéfini soit 48 au total). Dans tous les cas, il est possible de venir affiner le rendu grâce à divers réglages généraux. Mais surtout grâce aux fameux filtres de film et un réglage du rendu visuel qui gère notamment le grain de l’image.

Nik Collection 3 By DxO - Silver Efex Pro 2

Avis

Silver Efex Pro 2 est ainsi un plug-in qui arrive à rendre hommage aux photos N&B de par sa gestion maîtrisée des tons et des nuances de Gris. Mais surtout par la fidélité des rendus argentique proposé.

Sharpener Pro 3

Vous cherchiez un outil dédié à l’accentuation de la netteté Sharpener Pro 3 ai fait pour cela. Il fonctionne en deux étapes :

Raw Presharpening

Pour commencer, on importe l’image dans Raw Presharpening pour avoir un rendu optimal des détails de votre image.

Nik Collection 3 By DxO - Sharpener Pro 3 Raw Presharpening

Les réglages sont simples. Puisqu’il n’y en a que deux. Il y a également la possibilité d’affecter des accentuations sélectives par le biais de points de contrôles et celle de plages de couleurs.

Nik Collection 3 By DxO - Sharpener Pro 3

Output Sharpening

Pour finir, on utilise alors Output Sharpening pour exporter notre image avec une optimisation en fonction du support pour lequel elle est destinée. Qu’il s’agisse d’un écran ou d’une impression et de son type de support. Il sera même possible de choisir la distance de visionnage de l’image (la distance de visionnage d’une image dépend de sa taille d’impression. Plus elle est petite plus on va avoir tendance à se rapprocher, et inversement, plus elle est grande plus on va naturellement s’en éloigner) dans le cas où il s’agirait d’une impression.

Avis

L’utilisation en deux fois de l’accentuation des détails et une bonne chose. Pouvoir travailler une première fois sur un élément déjà optimisé, puis de venir peaufiner pour une exportation adapté au support final de l’image ajoute certes des mouvements à effectuer, mais aussi une grande maitrise dans les détails.

Perspective Efex

On l’a vu lors de la présentation de la Nik collection 3, le plug-in « Perspective Efex » fait partie des grandes nouveautés de cette mise à jour.
Elle a pour but d’appliquer différentes modifications liées aux déformations optiques et rétablir des perspectives plus naturelles.
Pour ce faire, il a à sa disposition plusieurs outils :

Distorsion

Dédié à la correction des distorsions causées par certains objectifs grand-angles, mais surtout par des objectif Fish-Eye. Il va alors, si le profil de la combinaison boîtier + objectif est reconnus, vous propose une correction automatique basée sur les modules optiques. Ce qui réajustera les droites tout en conservant un maximum l’intégrité de votre sujet central.

En mode manuel (lorsqu’aucun module optique n’est disponible) on se retrouve avec la possibilité de choisir s’il s’agit d’une correction de distorsion en « barillet »,« coussinet » ou bien dû à l’utilisation d’un objectif Fish-eye. Après cela, il nous est possible de modulé l’intensité de la correction pour avoir un résulta satisfaisant.

Nik Collection 3 By DxO - Perspective Efex Distorsion

Cependant, bien que le résultat soit très convaincant, lorsqu’on l’utilise sur des photos Fish-eye il est quand même préférable, dans certains cas, de réaliser cette modification manuellement. Dans le but d’avoir un rendu ce rapprochant plus de nos attends. Puisque l’utilisation d’un tel objectif est prioritairement due à un choix artistique et que cette correction force la réduction de résolution due au recadrage qu’il entraîne.

Déformation

Si l’on trouve que certaines proportions ne sont tout de même pas retrouvées avec la correction de distorsion, ou que c’est simplement la seule chose qui nous intéresse à retrouver l’outil de déformation de volume, lui se focalise donc sur ce défaut en proposant de réaliser des déformations horizontale et verticale de l’image.

Nik Collection 3 By DxO - Perspective Efex Déformation

Perspective

Toutes personnes réalisant des photos d’architectures connaissent bien ce problème. Les perspectives fuyantes des bâtiments que l’on est bien souvent obligé de corriger pour avoir un rendu plus agréable (hormis toujours le point de vue artistique). C’est avec cet outil que l’on pourra avoir le résultat que l’on souhaite.

Nik Collection 3 By DxO - Perspective Efex Perspective

Il permet grâce à des points de contrôle de rendre les droites verticale et/ou horizontale, parallèle entre elles. Le tout en conservant un maximum l’intégrité de l’image d’origine.

Ce réglage peut aussi être appliqué automatiquement, mais il reste tout de même limité à un seul redressement. Qu’il s’agisse du vertical ou horizontal.

Nik Collection 3 By DxO - Perspective Efex Perspective

On remarquera tout de même, que en appliquant une correction qui demande trop de redressement, cela peu créer de grosses déformations des éléments environnants.

Miniature

Cet outil, nous permet de recréer un effet de flou pour faire ressortir le sujet de notre photo. C’est par le biais d’un plan de netteté artificiel que l’on peut réaliser cette action.

À savoir aussi que cet effet peut également être réalisé depuis le plug-in « Analogue Efex Pro 2 » depuis un filtre créatif « Boke »

On dispose ainsi d’un point d’ancrage principal qui sert de centre au plan de netteté. Point au tour duquel on peut déplacer deux droites faisant office de départ pour le flou. De base, elles sont symétriques à partir du point d’ancrage, mais il nous est laissé la possibilité de les rendre asymétriques pouvant ainsi rendre les distances du point central différentes. Mais surtout les désaxés, jusqu’à ce qu’ils deviennent sécants voir même les superposé si l’on souhaite avoir plusieurs niveaux de flous du même coté.

Nik Collection 3 By DxO - Perspective Efex Miniature

Bien que cet effet soit parfaitement réalisé, je pourrais juste lui reprocher de ne pas pouvoir rendre également le flou légèrement divergent de sa position principale. Dans le but d’obtenir de meilleurs résultats lorsque l’on souhaite mettre des lignes convergentes en valeur. Typiquement les conditions que l’on aurait pour mettre en valeur une rue.

Horizon et recadrage

Il s’agit là d’outils plutôt classiques puisqu’on peut les retrouver sur tous les logiciels des plus basiques. Mais il est tout de même agréable de les avoir directement intégrés. D’autant plus que la plupart des outils vus précédemment nous contraignent à un recadrage par la suite lorsqu’ils sont utilisés en manuel.

Avis

Dans l’ensemble, Perspective Efex propose de bons rendus pour une utilisation très simplifiée et intuitive. Il faut tout de même faire attention aux dimensions finales de vos images. Puisque selon l’outil utilisé, cette dernière verra plus ou moins sa résolution diminuer.
Par contre, il n’est pas possible d’ouvrir le plug-in directement depuis DxO PhotoLab 3. Ce qui n’est pas très cohérent pour un produit leur appartenant.

Test Nik Collection 3 : Avis

Dans les faits, la Nik Collection est une bonne suite de plug-ins en soi. Intuitif et complète, qui favorise le travail en grande quantité. Grâce à la possibilité d’enregistrer très facilement ses créations de filtres pour les appliquer en un clic.

Mais n’oubliez pas qu’elle ne peut pas ouvrir des fichiers RAW sans un logiciel Hôte. Il utilise donc l’usage d’un logiciel hôte pour créer des fichier tiff de vos RAW. Lorsque l’on passe par DxO PhotoLab3 l’importation vers un plug-in créer sans arrêt des fichiers Tiff. Oui, même si l’on retourne sur le même plug-in. On peut ainsi se retrouver facilement avec 2 ou 3 Fichiers supplémentaires pour une seule image.
L’intégration des plug-ins dans photoshop est pour le coup très bien réussi, simple et rapide d’utilisation. L’utilisation de ces dernières créer automatiquement un nouveau calques au nom du plug-in. Ce qui le rend facilement repérable  en plus d’avoir flux de travail totalement non destructif.

Regrets

C’est ce qui est le plus dommage dans cette suite de plug-in. Le manque d’un suivi entre les plug-ins, même lorsque l’on passe entièrement par DxO. Dans son cas, il se contente d’envoyer un fichier et de le récupérer une fois celui-ci modifié. Cela pourrait être plus discret pour l’utilisateur si DxO prenait lui-même en charge la sauvegarde des modifications faites par les plug-ins. Au lieu de créer un nouveau fichiers TIFF Multiples qui ne peut pas vraiment être utilisé. Il le fait déjà pour ses propres modifications. Pourquoi ne pas le faire pour ses propres plug-ins ? D’autant plus qu’en passant par Lightroom celui-ci nous permet de n’avoir qu’un seul fichier TIFF multiple et de reprendre facilement le travaille.

J’ai également rencontré un problème au début avec Photoshop. Effectivement j’ai effectué la mise à niveau de ma version (de CC 2018 à CC 2020) juste après l’installation de la Nik Collection. Cela à eu pour comme répercussion le dysfonctionnement de cette dernière sur Photoshop me laissant croire à tort que celle-ci ne marcher donc pas dessus. Pour pallier à ce problème je n’ai trouvé d’autre solution que de devoir dès-installer la suite puis la réinstaller afin d’y avoir accès à nouveau sur Photoshop.

En bref

Indépendamment chaque plugins et très bon dans leur fonctionnalités et réalisation. L’amélioration de la gestions des fichiers est appréciable bien que depuis DxO elle soit tout de même encore perfectible.

Si vous ne disposez pas de cette suite et qu’elle vous fait envie, je vous dirai bien de foncer. Car malgré de très léger point négatifs et un prix d’achat de 149 € (offre à 99 € jusqu’au 30 juin 2020), ce qui reste tout de même bien accessible en comparaison d’autre logiciel, celle-ci est très complète et performante.

Pour ceux qui ont déjà une version précédente, vous êtes seuls à pouvoir juger de votre intérêt envers ces nouveautés. Sans oublier la prise en compte du prix de la mise jour de 79 € (offre 59 € jusqu’au 30 juin 2020).

Test Nik Collection
9
9.3
9.3/10

Summary

La Nik Collection 3, propose de bon outils qui en ravirons plus d’un grâce à de multiples possibilités et leur qualité de réalisation ainsi qu’une simplicité d’utilisation. Mais son manque manque d’optimisation sur la gestions des fichiers pèse lourd dans la balance.

  • Analog Efex Pro 2
    10
    10/10
  • Color Efex Pro 4
    10
    10/10
  • Dfine 2
    9
    9/10
  • HDR Efex Pro 2
    9
    9/10
  • Viveza 2
    9
    9/10
  • Silver Efex Pro 2
    10
    10/10
  • Sharpener Pro 3
    9
    9/10
  • Perspective Efex
    9
    9/10
  • Ensemble
    9
    9/10
Pros
  • Grand choix d’effets
  • Plugins répondant à beaucoup de demandes
  • Simplicité d’utilisation
  • Vitesse de travail accrus
Cons
  • Perspective Efex non accessible depuis DxO
  • Pas de prise en charge des RAW sans passer par un logiciel Hôte
  • Créer trop de fichiers TIFF
48 articles

À propos de l'auteur
Photographe de 23 ans. Passionné et acheteur compulsif d'objets high-tech, le père Noël s'en souvient encore. Mon compte bancaire aussi.
Articles
Articles similaires
Logiciels

Synology DSM7 : le point sur les nouveautés face à DSM6

4 minutes de lecture
Synology a lancé il y a quelques temps sa nouvelle mise à jour logicielle…
Logiciels

Test Luminar AI : Un éditeur photo basé sur une intelligence artificielle

4 minutes de lecture
Du remplacement du ciel à la correction de l’acné, Skylum Luminar est l’un des…
Logiciels

Test Setapp : Les meilleures applications Mac en abonnement mensuel

7 minutes de lecture
L’installation d’applications Mac pour répondre à vos besoins professionnels peut être coûteuse. Dans la…

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *