SmartphoneTests high-tech

Test Motorola Moto G9 Plus : un milieu de gamme bien équilibré

15 minutes de lecture

Moto G9 Plus

Présentation rapide

Le Motorola Moto G9 Plus est un smartphone entrée de gamme de chez Motorola avec une batterie de 5000 mAh, la recharge rapide 30 Watts et un processeur Snapdragon 730G. Il dispose également d'un capteur 64 MP et de 128 Go de stockage, extensible par carte micro-SD.

Moto G9 Plus au meilleur prix

shopping street
220€
shopping street
236€
8

Après avoir testé les Moto G8 et G8 Power l’an dernier, voici la nouvelle version du smartphone entrée de gamme de chez Motorola dans sa version évoluée, le Moto G9 Plus. Un smartphone encore plus grand que tout ce que vous pouvez imaginer, avec son format XXL, mais également de bonnes performances et une batterie toujours grande, du haut de ses 5000 mAh !

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
220€
shopping street
Stock
236€
shopping street
Stock
276€
shopping street
Stock
329€
shopping street
Stock
497€

Design

Quand on ouvre le boite du Moto G9 Plus, on retrouve un smartphone assez grand, encore plus grand qu’un iPhone 12 Pro Max. En effet, nous avons un smartphone imposant avec cette version Plus du Motorola G9. Cette grande taille s’accompagne toutefois par une masse assez imposante, du haut de ses 223 grammes tout de même. Les dimensions également sont assez imposantes, avec son écran de 6,8 pouces et 78 mm de large pour 170 mm de haut et 9.7 mm d’épaisseur. En effet, le smartphone est également assez épais, ce qui est étonnant au vu de sa taille mais normal au vu de la capacité de sa batterie.

test du moto g9 plus

Passons à un tour du propriétaire comme à notre habitude. On retrouve sur la face avant, l’écran, bien sûr prédominant, ce dernier utilise presque 90% de la surface totale de l’appareil. On note toutefois que les bords supérieur et inférieur sont un peu pus épais que les côtés, sans non plus que cela soit indécent. Le menton en bas du smartphone n’est pas trop imposant, comme nous avons déjà pu le voir sur d’autres smartphones.

Au sommet de l’écran, sur la partie gauche, nous avons le caméra frontale qui se montre relativement discrète, malgré sa taille assez importante, contrairement aux derniers modèles de chez Samsung notamment.

Sur la tranche gauche, nous avons le tiroir SIM mais on retrouve également un premier bouton. Ce dernier permet d’activer l’assistant vocal Google Assistant. C’est assez gadget et pas vraiment utile quand on sait qu’un « Ok Google » suffit à faire cela, mais c’est toujours pratique pour les gros utilisateurs de leur assistant vocal.

Sur la partie inférieure du smartphone, se placent le haut-parleur, le micro principal et le port USB-C permettant la recharge de l’appareil. Pas de port jack ici, en effet, ce dernier est bien présent mais se situe au niveau de la tranche supérieure. Il est accompagné d’un second micro, permettant de capter les bruits ambiants et de les annuler, comme sur une immense majorité de smartphones de nos jours.

La tranche droite quant à elle révèle le bouton de réglage du volume, permettant de l’augmenter ou de le diminuer. Toutefois, il est regrettable que ces boutons ne soient pas en deux boutons séparé. La configuration optimale étant de les avoir sur la gauche également. Sous le réglage du volume, se place le bouton de verrouillage du smartphone, doté du capteur d’empreintes digitales.

Enfin, au dos du smartphone, qui est bleu sur la version testée mais également très brillant, nous avons le module photo avec les deux flashs LED ainsi que les 4 capteurs, dont le capteur principal de 64 MP, permettant de prendre des photos en très haute résolution.

dos du motorola G9 Plus

Il est dommage que le smartphone soit si épais et si lourd. Toutefois, c’est en effet pour privilégier l’autonomie que le constructeur l’a fait ainsi. Il faut donc composer avec mais pour certains utilisateurs, ça ne sera pas le plus agréable. Niveau qualité de fabrication, le Moto G9 Plus est bon, malgré son écran qui sort pas mal de la coque arrière de l’appareil, il faut le noter.

Moto G9 Plus : Fiche technique

ModèleMotorola Moto G9 Plus
LogicielAndroid 10
ProcesseurSnapdragon 730G
RAM4 Go
Processeur graphique (GPU)Adreno 618
Capacité de stockage128 Go
Taille d’écran6,8 pouces
Définition2400 x 1080 pixels
Densité de pixels (DPI)387 DPI
Appareil photo dorsal
  • 64 MP
  • 8 MP
  • 2 MP
  • 2 MP
Appareil photo frontal
  • 16 MP
Vidéo4K UHD @30fps, 1080p @30/60fps
Wi-FiWi-Fi b/g/n/ac
BluetoothBluetooth 5.0
Compatible 5GNon
NFCOui
Capteur d’empreintesOui
Reconnaissance facialeNon
ConnectiqueUSB-C
Capacité de la batterie5000 mAh
Recharge sans filNon
Recharge rapideOui : 30 Watts
Poids223 g
DAS0.76 W/kg

Performances

En termes de performances, nous retrouvons sur le plan technique, un processeur Qualcomm Snapdragon 730G, un bon processeur entrée de gamme qui a toute sa place dans un tel smartphone. Ce dernier est gravé en 8 nm, ce qui lui permet de bonnes performances, tout en restant sobre cependant. En effet, nous ne sommes pas sur un smartphone haut de gamme. Le processeur est un octo-coeur cadencé à 2,2 GHz.

Ce Snapdragon 730G est dans le Moto G9 Plus, accompagné d’un processeur graphique Adreno 618, toujours chez Qualcomm. Nous avons également 4 Go de RAM en LPDDR4X, ce qui est correct mais qui aurait pu être augmenté à 6 Go assez facilement. On sait qu’Android est un OS assez consommateur de RAM. Si tout se passera bien dans une utilisation classique, lors d’une utilisation intensive, ça l’appareil pourra montrer quelques latences, que nous avons expérimenté. Le tout est accompagné de 128 Go de stockage, avec cependant un slot micro-SD pour augmenter la capacité de stockage à votre guise.

Après avoir évoqué les spécifications théoriques du smartphone, passons à la pratique et à ses performances réelles. Le score GeekBench du Moto G9 Plus est de 1725 points. C’est un score correct, meilleur que sur le Google Pixel 4a, mais un poil moins bon que celui du Galaxy A71, sorti il y a maintenant quelques années. Le processeur est performant certes, mais aurait mérité un peu plus de performances encore.

Quand aux performances générales, le score Antutu du Moto G9 Plus est de 250339 points, ce qui est bien en dessous de certains smartphones concurrents comme le realme 6 Pro. Il est dommage que Motorola n’ai pas fait plus d’efforts sur ce point et nous allons voir ce qui pèche un peu. Pour ce qui est de la RAM, elle n’est disponible qu’en quantité limitée. En effet, 4 Go sur un tel smartphone, c’est peut-être un peu léger. Cependant, on peut se satisfaire de la qualité de la RAM installée. En effet, cette dernière propose des débits de 2706 Mo/s en lecture, 1499 Mo/s en écriture et de très bonnes latences de seulement 35.4 ns !

Côté performances de la puce de stockage, ça n’est pas exceptionnel mais les performances restent en corrélation avec ce qu’on retrouve sur ce segment de prix. Les débits en lecture sont de 265 Mo/s et de 137 Mo/s en écriture. Ils sont similaires et même un peu meilleurs pour ce qui est de la capacité de lecture de la carte micro-SD. Cependant, quand on met une carte SD dans un smartphone, on met souvent une carte assez classique, pas toujours un modèle haut de gamme. Il ne faudra donc pas s’inquiéter de retrouver des débits différents dans la réalité.

En termes de performances graphiques, le GPU, un Adreno 618, reste très correct et c’est une référence dans le secteur des GPU entrée de gamme chez Qualcomm. Il permet de jouer sans soucis, mais rares seront les fois où vous pourrez atteindre les 60 images par seconde malheureusement, sur des jeux assez exigeants. En OpenGL, nous avons eu seulement 21 fps. Le smartphone affiche toutefois des performances qui sont en accord avec son prix. Le processeur n’est pas l’élément bloquant, toutefois on aurait apprécié un peu plus de vélocité de ce Moto G9 Plus.

Écran

On le remarque clairement, l’écran est un des plus grands disponibles sur un smartphone. Avec ses 6,8 pouces de diagonale, il est très agréable à utiliser et permet de regarder des vidéos de manière très nette, sans avoir à trop s’approcher pour en voir les détails. Il est toutefois en accord avec ce qu’il se fait pour les smartphones assez grands, oscillant entre 6,5 et 6,7 pouces.

Nous avons droit à une dalle LCD IPS, permettant des angles de vue très larges, ce qui est un bon point. Peu de smartphones utilisent encore des dalles TFT et on constate qu’en effet, si l’on retourne le smartphone à 160° voire plus, il est toujours possible de distinguer très clairement ce qui est affiché sur l’écran. En parlant de la dalle, cette dernière adopte une résolution Full HD+ soit 2400 x 1080 pixels. C’est un classique sur les smartphones à l’écran 19:9, mais la densité de pixels en prend forcément un coup quand on a tendance à augmenter la taille de l’écran.

écran du moto g9 plus

Nous avons donc une densité de 387 pixels par pouces, ce qui est certes, plus bas que certains autres smartphones, mais qui permet sans aucun soucis d’exploiter l’écran avec un grand plaisir oculaire. En effet, au delà de 326 pixels par pouce, l’œil humain ne distingue plus les pixels. Vous ne risquerez donc pas d’avoir des problèmes d’écran avec une résolution trop faible.

Cependant, si les spécifications techniques de cet écran sont bonnes, on peut constater dans la réalité des faits, que les couleurs ne sont pas au sommet de nos attentes. L’écran est certes lumineux, mais pas assez en plein soleil déjà. C’est un écran LCD cependant, qui ne peut pas être aussi efficace qu’un écran AMOLED. Les noirs sont un peu visibles et on retrouve une lumière noire qui apparaît de nuit, également du fait que ça soit un écran LCD et ça n’est pas gênant.

Cependant, si la colorimétrie est bonne, elle aurait pu être un peu plus travaillée. Le blanc aurait pu par exemple être encore plus blanc et les tons de vert ne sont pas assez éclatants à nos yeux.

Dans les réglages de l’écran, il est possible d’activer le thème sombre (ou Dark Mode), mais ce dernier est comme d’habitude sur les smartphones Android stock, pas toujours optimisé. En effet, la couleur principale qui doit passer du blanc au noir, n’est pas totalement noire et tire plus sur le gris foncé. Cela n’est cependant pas relatif à l’écran mais aux paramétrages dans les smartphones Android stock.

Dans les réglages, il est également possible de régler la saturation des couleurs, soir sur des couleurs naturelles, avec un blanc très jauni, soit en mode contrasté, qui blanchit un peu l’écran mais le mode contrasté reste le plus agréable pour profiter d’une colorimétrie optimale.

Appareil photo

Le Moto G9 Plus dispose de 4 capteurs photo dans son module dorsal. On retrouve un capteur principal de 64 MP, avec une ouverture de f/1,8. Dans les autres capteurs, nous avons un grand angle de 8 MP et un capteur pour le mode portrait, de 2 MP ainsi qu’un second capteur pour le mode macro, de 2 MP également. Ce dernier n’est pas vraiment indispensable mais souvent apprécié des marques, sur les smartphones entrée et milieu de gamme surtout.

appareil photo du moto g9 plus

On retrouve quelques modes photo intéressants comme le mode classique, mais également un mode portrait, très habituel, le mode macro qui utilise le capteur dédié et la vision de nuit, qui n’est autre qu’un mode nuit. D’autres modes sont également disponible, la liste complète est la suivante :

  • Automatique
  • Portrait
  • Découpage
  • Macro
  • Filtre couleur
  • Vision de nuit
  • Cinémagraphe
  • Panorama
  • Ultra-Red (64 MP)
  • Filtre en direct

Par défaut, comme sur tous les appareils, les photos ne sont pas prises en 64 MP, je vous laisse sinon, imaginer le poids des photos qui auraient vite fait de remplir le smartphone. En effet, les photos en 64 mégapixels utilisent bien plus de place car elles contiennent plus de pixels que les photos classiques en mode automatique. Par défaut, les photos prises avec le Moto G9 Plus sont correctes, mais on regrette que les couleurs ne soient pas gérées aussi bien qu’on le souhaiterait.

Le smartphone a tendance à augmenter les ISO pour éclaircir la photo, sans grande utilité au final dans certains cas. Si vous prenez un objet noir comme un clavier d’ordinateur par exemple, il ressortira gris foncé si vous ne changez aucun réglage. Nous n’avons pas non plus trouvé de mode pro, qui permettrait de régler les ISO et l’ouverture par exemple, comme bon nous semblerait. C’est dommage mais des applications tierces peuvent le faire sans soucis.

Zoom

Pour ce qui est du zoom maximal, il monte uniquement jusqu’à x8 et non x10. C’est la technique utilisée par les constructeurs pour garder une qualité photo toujours correcte. A x8, on zoome moins qu’à x10, Par conséquent, la qualité s’en voit moins dégradée mais vous pouvez zoomer moins loin. Cependant, on constate avec grande satisfaction que le grand angle ne prend pas de photos à x0,6 mais bel et bien à x0,5. C’est mieux et assez rare sur des smartphones entrée / milieu de gamme. Chez Motorola en tout cas, c’est monnaie courante et c’est un très bon point.

Pour ce qui est de la qualité des photos, le mode grand angle manque cependant de luminosité. En effet, le capteur ouvre à f/2,2 et non pas à f/1,8 et ça se remarque tout de suite sur les photos. Ce n’est pas dramatique toutefois. Là où nous avons le plus de satisfaction, c’est sur le zoom x8 qui se montre performant et produit des images de qualité. On regrette du coup que le zoom ne monte pas à x10, mais ce réglage est inhérent à bien des smartphones sous Android stock une nouvelle fois.

Photo de nuit

Les smartphones se sont beaucoup améliorés en ce qui concerne la photo de nuit. En particulier grâce à une exposition plus longue, variant en général de 1 à 5 secondes. Cela permet de capter plus de lumière et de proposer par conséquent des photos plus claires. Le Moto G9 Plus ne fait donc pas exception à la règle. Il propose une exposition plus longue pour les photos de nuit, mais n’es toutefois pas au niveau des smartphones haut de gamme. Les clichés sont corrects et ont au moins le mérite de respecter les couleurs, sans augmenter l’exposition de manière insolente.

Caméra frontale

La caméra frontale de 16 MP prend de belles photos. Cependant, contrairement à ce que nous avions pu tester chez Motorola auparavant, elle a tendance à tirer vers le rouge d’une manière assez anormale.

caméra frontale du moto g9 Plus

Par la même occasion, le mode portrait donne un résultat satisfaisant, bien que le visage tire toujours trop vers le rouge, mais le souci est sur l’application appareil photo par contre. On constate que le visage du sujet est flou lorsque l’on prend la photo. Toutefois, post-traitement, il arrive parfaitement net. Les délimitations concernant le mode portrait sont correctes, mais quelques cheveux ont tendance à être pris en compte en arrière plan toutefois et à devenir flous du coup.

Vidéo

En vidéo, il est possible de filmer en 4K Ultra HD avec le smartphone. En revanche, une certaine limite s’impose, celle des 30 images par seconde. Impossible de filmer en Ultra HD 60 fps avec et appareil. Mais vous pourrez toujours opter pour une qualité inférieure avec du Full HD en 60 fps cette fois-ci. La qualité vidéo est bonne, malgré le fait que le focus ne soit pas toujours le plus réactif, on lui pardonne.

Pour ce qui est de la stabilisation toutefois, ce n’est pas vraiment optimal. Nous avons un mode permettant de l’activer ou de la désactiver, mais elle n’équivaudra pas dans tous les cas celle des smartphones Oppo, particulièrement performante.

Interface Android

On apprécie quand un constructeur personnalise son interface Android via une surcouche. Cependant, ne pas le faire permet de gagner un peu de performances, en ne rajoutant pas un logiciel et des lignes de code dans le programme Android. Tout est question de goût et d’esthétique. Sur ce smartphone, Motorola n’a pas fait le choix d’une esthétique poussée et a préféré utiliser l’interface telle qu’elle est fournie par Google. C’est un choix, qui se respecte mais qui ne conviendra peut-être pas à tout le monde.

On retrouve donc une interface assez simple, avec les applications de Google prédominantes. Vous utiliserez Google Messages pour envoyer des messages, l’application téléphone de Google pour appeler et Google Photos pour consulter vos clichés pris avec le smartphone. Cependant, ce que l’on regrette le plus, c’est le fonc d’écran animé qui bouge de manière assez désagréable dès la configuration du smartphone terminée. Pour remédier à ce problème, il est conseillé de changer de fond d’écran, soit via les paramètres du smartphone, soit en téléchargeant un fond d’écran personnalisé via des apps comme Backdrops.

Comme sur la majorité de smartphones Android, on dispose du tiroir d’applications, permettant d’afficher l’intégralité des applications. Cependant, on est sur du pur jus Google donc si cela a ses inconvénients, on y trouve également des avantages comme un nombre très restreint d’applications préinstallées. Les apps en question sont surtout celles de Google, ce qui n’est pas vraiment dérangeant en soit.

Qualité sonore

Bien des smartphones de nos jours disposent de haut-parleurs stéréo. Cependant, ça n’est pas le cas pour tous, loin de là, et encore moins pour les smartphones les plus intéressants financièrement. Ce n’est donc pas le cas sur ce Moto G9 Plus. toutefois, le seul haut-parleur dont dispose le smartphone pour l’écoute de musique ou de vidéos, est intéressant. Ce dernier délivre un son puissant et ouvre sa puissance, la qualité sonore est particulièrement bonne.

Il est possible de monter le volume au maximum sans prendre le risque de supporter un son criard. Le son est équilibré et si le haut-parleur n’équivaut pas les smartphones milieu de gamme les plus onéreux, il s’en rapproche toutefois pas mal ! Les basses sont bien présentes, les aigues et les médiums sont également bien équilibrées, ce qui fait que le Moto G9 Plus produit un son de bonne qualité et très agréable à l’oreille !

Autonomie

Comme bien souvent, les smartphones entrée de gamme viennent avec un atout de taille, une grande batterie. Avec ce mastodonte de 5000 mAh, le Moto G9 Plus ne risque pas de tomber en panne de batterie de sitôt. Le fabricant indique que le smartphone peut tenir environ 3 jours avec une telle batterie. Certes, cependant, il y a quelques petits détails à savoir là dessus.

En premier lieu, la batterie tiendra pendant 2 jours si vous êtes un utilisateur modéré de votre smartphone, si vous n’utilisez ni Wi-Fi ni Bluetooth et que vous ne prenez pas des photos à foison. Dans ce cas là, en effet, il est possible de faire durer la batterie sans soucis pendant 48 heures environ. Sinon, elle tiendra environ 1 journée et demi quand vous utilisez le smartphone de manière classique, à savoir quelques appels, des échanges de messages via SMS, Messenger, WhatsApp ou autres, et quelques petits jeux.

Pour ce qui est de la charge, on retrouve avec le plus grand des plaisirs, un chargeur 30 Watts ! Il faut au moins cela pour recharger efficacement la batterie de ce Moto G9 du haut de ses 5000 mAh !

Connectivité

Pour ce qui est de la connectivité sur ce smartphone, on ne retrouve pas de 5G. En effet, Motorola ne rend pas encore la 5G disponible sur les smartphone milieu de gamme, contrairement à ce que peuvent proposer des marques comme realme ou OnePlus. Cependant, on dispose de toutes les bandes de fréquence 4G en France ainsi que de la connectivité Wi-Fi, mais pas de Wi-Fi 6 à l’horizon, on s’arrête à la Wi-Fi ac. Le Bluetooth 5.0 est également de la partie, accompagné des profils A2DP, EDR, LE et du codec apt-X, propre aux smartphones disposant d’un processeur Qualcomm.

Pour ce qui est dans un premier temps des bandes de fréquences 4G, sont disponibles :

Type de connectivitéBandes compatibles
2G2, 3, 5, 8
3G1, 2, 4, 5, 8
4G1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 20, 28, 38, 40, 41, 66

Il est également possible de mettre 2 cartes SIM dans le smartphone, accompagnées par une micro-SD. Nous n’avons pas d’eSIM sur ce modèle mais en soit, ça n’est pas très grave. Souvent plus chère et incompatible avec les forfaits low-cost, cette technologie n’est pas encore vraiment ancrée dans les smartphones et la SIM classique reste plus polyvalente.

Le connecteur est un USB-C qui permet l’OTG, en somme, vous pourrez bracher votre clé USB-C sur l’appareil sans soucis. Il est également possible de brancher des appareils type casque USB-C si vous le souhaitez. La prise jack est également de la partie, comme bien souvent sur les smartphones entrée / milieu de gamme. Ces derniers sont encore très adeptes de cette connectique. Un casque sans fil a parfois un certain coût, pour vous éviter cela, vous pourrez réutiliser votre casque ou vos écouteurs en jack.

Verrouillage et sécurité

Pour ce qui est du déverrouillage, il existe plusieurs moyens de déverrouiller le smartphone. Premièrement, le capteur d’empreintes digitales. Incontournable et présent sur une très large majorité d’appareils depuis quelques années, le capteur d’empreintes digitales se situe dans le bouton latéral de verrouillage ici. C’est habituellement la position qu’il prend sur les smartphone de ce segment, après avoir quitté le dos de l’appareil pour un esthétisme certain.

Ce dernier est bien évidemment performant et rapide, plus rapide qu’un capteur sous l’écran et à la fois plus esthétique qu’un capteur au dos. Il permet d’enregistrer jusqu’à 5 empreintes différentes au maximum.

Concernant la reconnaissance faciale, cette dernière est la même que sur ses congénères de ce style. C’est une reconnaissance via la caméra, qui ne permet pas de détecter votre visage de nuit toutefois. Cependant elle reste assez performante et même en conditions de faible luminosité, elle s’avère fonctionner correctement. Le seul bémol est que pour ce procédé, le constructeur augmente la luminosité de l’écran au maximum pour éclairer votre visage, et permettre ainsi à la caméra de vous reconnaître.

Test Moto G9 Plus : Avis

Sur tous les points, le Motorola Moto G9 Plus est un smartphone équilibré. Si le smartphone est toutefois assez épais, c’est pour la bonne cause et pour sa batterie imposante, comme bien des smartphones de cette gamme. Le capteur photo est bon et la qualité s’en ressent, le son est très bon pour un smartphone milieu de gamme et les performances sont correctes. Quant à l’écran, si ce dernier n’est pas parfait, il reste respectable au vu du tarif du smartphone intéressant. Le point bien évidemment qui mettra tout le monde d’accord reste la batterie, avec sa large capacité de 5000 mAh.

Marchand
Stock
Prix
Offre
shopping street
Stock
220€
shopping street
Stock
236€
shopping street
Stock
276€
shopping street
Stock
329€
shopping street
Stock
497€
Test Motorola Moto G9 Plus
8
8
8/10

Motorola Moto G9 Plus : Avis

Le Motorola Moto G9 Plus est un bon smartphone entrée de gamme. Malgré un poids certes assez imposant et une épaisseur qui se ressent en mains, il propose des performances équilibrées, sans en oublier un tarif intéressant, qui conviendra aux petits budgets souhaitant toutefois un smartphone avec des performances tout à fait respectables.

  • Performances
    8
    8/10
  • Écran
    7
    7/10
  • Appareil photo
    8
    8/10
  • Logiciel
    7
    7/10
  • Autonomie
    10
    10/10
  • Prise en mains
    8
    8/10
Pros
  • Bonne qualité photo
  • Écran correct
  • Prise jack présente
  • Charge rapide 30 Watts
  • Bonnes performances
  • Qualité sonore agréable
Cons
  • Lourd et épais
  • Dos facilement rayable
  • Bouton Google Assistant peu utile
766 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
Objets connectésSécuritéTests high-tech

Test Chacon Rotating Wi-Fi Camera : Un mini R2D2 de surveillance

5 minutes de lecture
Quoi de mieux que de pouvoir avoir un visuel sur sa maison lors de…
Objets connectésSécuritéTests high-tech

Test Ring Indoor Cam : La caméra compacte d'intérieur pas chère

6 minutes de lecture
Une surveillance intérieure, oui, mais à quel prix ? Entre les services de télésurveillance…
ComposantsRefroidissementTests high-tech

Test Be Quiet! Silent Loop 2 : Le grand retour du watercooling silencieux

5 minutes de lecture
Avec le retour en force de Be Quiet! dans le monde des watercooling grâce…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Actu High-TechSmartphone

Oppo Find X3 Pro : taux de rafraîchissement 100% personnalisable