Actu High-TechSmartphone

realme : la marque qui monte malgré le coronavirus

2 minutes de lecture

Avec la crise sanitaire actuelle, les ventes de smartphones sont un peu en berne. En effet, le premier trimestre 2020 a vu les livraisons mondiales de mobiles diminuer de 13%. Cependant une société réussit toujours à écouler ses produits avec une insolente facilité. Il s’agit de la marque chinoise realme, filiale de la multinationale BBK Electronics, qui possède également Oppo, Vivo et OnePlus.

Une croissance à trois chiffres

Selon une étude de l’institut de statistiques et d’analyses Counterpoint, realme a eu une croissance de 157% au premier trimestre 2020 par rapport à 2019. Il obtient ainsi la croissance la plus rapide au monde pour les quatre derniers trimestres. Il s’offre même le luxe d’une croissance de 11% entre le premier et le deuxième trimestre 2020. Au niveau mondial, la marque chinoise vend actuellement plus de smartphones que Lenovo ou LG par exemple.

Succes story

Realme a été crée en 2018 par un ancien directeur d’Oppo. En l’espace de deux ans, le chinois revendique 40 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 15 millions lors du dernier semestre. La marque se place désormais au septième rang mondial en étant présente dans 59 pays. En Asie du sud-est, son terrain de prédilection, elle est dans le top 5 des marques de smartphones dans de nombreux pays tels que la Thaïlande, le Vietnam ou le Cambodge. Elle obtient même la quatrième place en Inde, le deuxième le plus important marché de ventes de smartphones au monde.

La 5G en ligne de mire

Le fabricant chinois a été très réactif sur la mise à disposition d’appareils compatible 5G. Il a été notamment le premier à en proposer un en Inde ou en Thaïlande avec le realme X50 pro 5G. Vous pouvez le retrouvez en test dans ce comparatif.

realme x50 pro caractéristiques

Il continue sur sa lancée, en dévoilant, il y a quelques jours ce qui pourrait devenir le premier smartphone 5G sous la barre des 200 euros. Réservé pour l’instant à la Chine, le realme V5 est vendu à 1499 Yuan (environ 180 euros). Il embarque un processeur Mediatek Dimensity 720, un écran LCD 90 Hz et un quadruple capteur photo.

Les objectifs de la marque

Grâce à ses bonnes performances de vente, Realme espère atteindre les 100 millions de terminaux écoulés d’ici à trois ans. Le chinois veut également se développer sur le marché lucratif de l’internet des objets. En effet, il s’apprête à lancer pas moins de 50 objets connectés (montres, enceintes, TV…) en 2020, et le double en 2021. Autant dire que realme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

26 articles

À propos de l'auteur
Passionné par les nouvelles technologies et cinéphile averti. N'hésitez pas à m'envoyer des commentaires en cas de besoin.
Articles
    Articles similaires
    Actu High-TechTech

    Belkin s'engage pour la neutralité carbone en 2025

    2 minutes de lecture
    Belkin, célèbre accessoiriste pour smartphones et accessoires high-tech, s’engage à atteindre la neutralité carbone…
    Actu High-TechGeek

    Mark Zuckerberg surpris en train d'utiliser Signal, le rival de WhatsApp, connu pour être "plus sécurisé"

    2 minutes de lecture
    Quand il s’agit de messagerie privée, il semble que même Mark Zuckerberg ne fasse…
    Actu High-TechSmartphone

    realme améliore les écrans de ses smartphones pour les jeunes

    2 minutes de lecture
    En collaboration avec TÜV Rheinland, realme, jeune constructeur de smartphones au rapport qualité /…

    2 Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *