Tutos

Géolocalisation sur iPhone : comment bien la gérer ?

2 minutes de lecture

Les smartphones nous suivent partout et tout le temps dans notre quotidien. Cependant, à l’heure du Big Data, cet ami indispensable ne nous veut pas que du bien. Focus sur la fonction géolocalisation de l’iPhone, entre moyens de protection et conscience individuelle.

A quoi sert la localisation ?

La localisation sert principalement à fournir des itinéraires GPS et des informations actualisées du trafic routier, de partager sa position avec un interlocuteur. Elle permet également de rechercher les meilleures bornes wifi, déverrouiller l’utilisation de certaines applications, poser des annotations sur les publications des réseaux sociaux. Elle s’avère utile pour retrouver et verrouiller un smartphone perdu ou volé.

En contrepartie, la localisation accorde aux enseignes, marques et sites internet d’utiliser des informations personnelles. Les habitudes et déplacements des consommateurs sont étudiés afin de diffuser des publicités ciblées. Cet ensemble de renseignements est vendu à des sociétés tiers anonymes, et ouvre la porte aux malwares et techniques de phishing.

Ne pas être localisable, c’est possible ?

Le fait de ne pas du tout être localisable est de plus en plus difficile, car l’appareil en lui-même très fréquemment peut le faire. Néanmoins, si possible, vous pouvez toujours couper votre position ainsi qu’internet, ce qui pourra être le plus efficace pour un certain temps.

Pour combler les faiblesses, le VPN (Réseau Privé Virtuel) reste la solution la plus simple, rapide et efficace. En effet, si vous téléchargez un VPN sur votre iPhone, il créera un environnement sécurisé et crypté où tous les renseignements sont contrôlés depuis l’appareil jusqu’à la destination finale tout en préservant l’anonymat. Couplé avec les outils déjà présents sur l’iPhone limitera considérablement les fuites de renseignements. Quoiqu’il arrive, il semble évident que limiter la propagation des informations confidentielles passe avant tout par le refus d’en fournir.

Comment protéger ses données de localisation ?

Tout d’abord en désactivant la fonction GPS configurée par défaut sur l’appareil. Ensuite il convient d’examiner les applications où l’autorisation de localisation est demandée, mais aussi de refuser les cookies proposés par les sites web.

Par ailleurs pensez également que toutes les applications sont paramétrables pour qu’elles n’aient pas accès à la localisation de l’iPhone. Il vous suffira seulement de choisir les options voulues. Pour l’iOS, les principaux outils de protection des données se trouvent dans les paramètres de « Confidentialité » où se gèrent la localisation et l’analyse des informations ainsi que la publicité.

Pourtant cela ne sera peut-être pas suffisant et une fuite de données, ou de l’adresse I.P, reste envisageable.

Parmi toutes les technologies existantes la meilleure protection résidera toujours dans la pratique consciente de l’utilisateur lui-même.

 

806 articles

À propos de l'auteur
Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.
Articles
Articles similaires
Tutos

Comment améliorer la qualité du wifi grâce au répéteur wifi ?

3 minutes de lecture
La technologie internet a été très sollicitée ces dernières années dans de nombreux secteurs…
Tutos

La checklist ultime pour la sécurité en ligne sur Mac

4 minutes de lecture
Bien que les Mac soient généralement plus sécurisés que les autres types d’ordinateurs, ils…
Tutos

IPhone maltraité pendant les fêtes ? Réparez-le

5 minutes de lecture
Si l’iPhone génère près de 70% du chiffre d’affaires de la marque Apple, il…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Actu High-TechGeek

EPOS et ESL s'associent pour une durée de deux ans