Connect with us

Hi, what are you looking for?

Guides d'achat

Antivirus pour Mac : est-ce vraiment essentiel d’en avoir un ?

Beaucoup pensent que les appareils Mac sont à l’abri des malwares et des cybermenaces imprévues, contrairement aux ordinateurs Windows. La croyance populaire stipule d’ailleurs qu’il n’est pas nécessaire d’installer un antivirus sur un Mac. Ces dernières décennies, Mac OS est pourtant devenu une cible majeure pour les logiciels malveillants. La sécurité de vos appareils est donc remise en cause.

Les différents virus menaçant les Mac

Les PC ont longtemps été les principales victimes des attaques cybernétiques. Ils représentent près de 90 % du marché et tendent donc à offrir une plus grande opportunité de piratage. De plus, les virus sont normalement des fichiers « .exe », exécutables uniquement sous Windows. Mais, voulant ratisser large, les pirates informatiques s’attaquent de plus en plus aux Mac.

Le premier virus Mac a été découvert en 1982. Il s’agit d’une création de Rich Skrenta baptisée Elk Cloner. Depuis, d’autres malwares ont été développés. Leurs actions sont aussi différentes que leur nuisibilité. Connaître ces menaces permettra de savoir pour quel antivirus opter sur son Mac et de prendre les mesures de sécurité nécessaires, à titre préventif.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les ransomwares

Les ransomwares font partie des malwares les plus redoutables pour les Mac. Ils ciblent principalement les fichiers personnels et ceux d’une importance capitale pour son propriétaire. Pour pouvoir les récupérer, il faudra payer une rançon aux pirates.

Les adwares

Ils remplissent vos écrans d’annonces publicitaires ou de fenêtres contextuelles. En plus d’être agaçants, ils entravent à la performance et à la durabilité de votre Mac.

Les trojans ou chevaux de Troie

Ces malwares se présentent de prime abord comme un programme sans risque ou même utile pour votre ordinateur. Une fois en place, ils soutirent des données précieuses. Ils peuvent même télécharger d’autres menaces dans le système.

Les virus classiques

Sur Mac OS, les virus sont souvent dissimulés dans les fichiers Word. Dès que vous activez les macros, ils peuvent se répliquer et envahir votre ordinateur ainsi que les réseaux.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Les spywares

Ce genre de logiciels permet aux pirates de recueillir des données bancaires ou autres informations sensibles.

Les rootkits

Ils ouvrent un accès au root d’un appareil Mac. Ils servent le plus souvent à camoufler les programmes malveillants dans le système.

Les programmes potentiellement indésirables (PPI)

Ces malwares s’incrustent lors du téléchargement d’un logiciel. Ils modifient différents paramètres de navigation.

Une sécurité intégrée de Mac insuffisante

Apple fournit à ses appareils un système de sécurité intégré pour renforcer leur protection. Parmi les barrières de protection érigées, Gatekeeper agit pour parer l’attaque des virus. À cela s’ajoute XProtect, un antimalware jugé efficace contre les logiciels espions et malveillants. Même avec les nombreuses mesures prises par Apple, il n’est pas garanti que les appareils soient protégés à 100 %. Pour ainsi dire, des pirates informatiques ont pu contourner Gatekeeper à partir d’une signature ou d’un certificat d’un développeur approuvé.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ce genre d’attaque ne s’est pas arrêté aux logiciels, car ils ont trouvé un moyen de cibler le matériel informatique des appareils Mac. C’est donc l’ensemble du système qui est en danger. Un test effectué sur Xprotect par un spécialiste du web a notamment révélé que l’outil avait laissé passer 8 virus.

Les tentatives de phishing augmentent de plus en plus ces derniers temps. C’est ce qui est le plus redoutable. Dans ce cadre, les pirates se servent des failles de JavaScript pour imposer leur propre formulaire. Lorsque vous entrez vos données personnelles, ils peuvent ainsi directement les récupérer. Ce cas de figure est notamment récurrent sur les sites de banque en ligne.

Ces faits démontrent que le système de sécurité d’un Mac n’est pas inviolable et que votre appareil reste exposé aux virus. Le risque est encore plus élevé si vous ne bénéficiez pas des derniers patchs de sécurité. Nous vous conseillons donc de mettre à jour régulièrement votre OS ou OS X et de miser sur un antivirus adapté.

Optimisez votre Mac avec un antivirus

Lorsque votre Mac est pris aux pièges par les malwares, son utilisation peut être perturbée. Bugs fréquents, invasion d’annonces sur l’écran, diminution inexpliquée de l’espace de stockage… Nombreuses sont les conséquences engendrées par les virus. Face à cela, un antivirus sera utile pour rétablir les performances de l’appareil.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Si votre Mac n’est pas protégé, les virus pourraient être transmis à d’autres appareils lorsque vous envoyez des fichiers infectés à vos tiers ou à un autre ordinateur de votre parc informatique. Mais avec un antivirus, vous bénéficiez de la protection induite par les signatures de code. Un antivirus sera également efficace pour lutter contre le phishing. Cela vous épargnera des vols inopinés sur les différentes plateformes. Vous aurez ainsi un Mac parfaitement protégé contre les attaques extérieures.

Written By

Geek à mi-temps et boss final de ce site, je suis aussi étudiant en marketing numérique et communication. Passionné d'informatique depuis mon plus jeune âge, mon premier fichier était un document Word d'environ 1600 pages contenant la lettre h. J'ai pas mal évolué depuis.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez aussi

Copyright © 2017 - 2021 Charles Tech - Toute reproduction (même partielle) interdite sous peine de poursuites.